Aide à la recherche / Lieux de Spectacles et Sorties

LIEUX DE SPECTACLES ET DE SORTIES

Lieux de spectacles et sorties

Cette liste est une forme d’aide à la recherche. Les articles concernant les lieux de spectacle et de sorties sont classés par ordre alphabétique. Une indication de l’arrondissement permet de retourner facilement dans celui-ci en cliquant en haut de la page sur « Paris », puis « Arrondissement » et enfin le numéro de ce dernier.

Lire la suite : LIEUX DE SPECTACLES ET SORTIES

LE CABARET "CHEZ MICHOU"

 

Le cabaret "Chez Michou"

L'établissement était au départ un restaurant et bar de nuit (qui n'eut pas toujours l'autorisation de rester ouvert toute la nuit : les clients s'y laissaient enfermer après 2 h du matin quand les règlements de police obligeaient « Lulu », la vestiaire chargée de la porte, à refuser de nouveaux clients).

Au début des années 1960, Michou y lança progressivement ses spectacles detransformistes interprétant des classiques de la chanson, souvent de façon burlesque, parfois poétiquement. Il y participait en meneur de jeu toujours en scène : la troupe était réduite, constituée de personnages du quartier, tel« la grande Eugène », alors teinturier. Ce fut une adresse confidentielle, proche de Madame Arthur, et dePigalle. Échotiers et chroniqueurs de la nuit découvrirent cet endroit, après quelques années de spectacle plus ou moins improvisé, Alain Naulin, collaborateur de France-Soir, évoqua la boîte de la rue des Martyrs bien avant 1968 et la « libéralisation » des spectacles. On y vit souvent Yves Mourousi, journaliste qui allait devenir un présentateur vedette. « Chez Michou » tenait alors presque du club, à la fois très parisien et bon enfant. Michou « et ses Michettes » connurent la célébrité au cours des années 70, la renommée parisienne devenant « nationale » et les émissions de télévision se succédant, alors que d'autres cabarets, au succès éphémère, contribuaient à l'engouement pour les spectacles à ce moment encore dits globalement de travestis (La Grande Eugène, L'Ange Bleu et, pour une part, l'Alcazar de Jean-Marie Rivière). Le cabaret Michou n'allait pas désemplir. Michou devint réellement une célébrité, capable de réunir le Tout-Paris sur un bateau pour ses 60 ans, fêtés au fil de la Seine. Expansif, amateur des meilleurs champagnes, toujours irréprochablement coiffé, embrassant les vedettes lors de toutes les manifestations festives, étonnamment matinal pour un noctambule, il est resté très populaire dans son quartier et à Montmartre, dont il est une personnalité symbolique, à l'instar de celle que fut sa grande amie Dalida. Toute la France sait que la couleur préférée de Michou est, depuis toujours, le bleu : ses lunettes, ses vêtements et les décorations de la salle de spectacle sont de cette couleur, qu'il affectionne aussi dans son appartement ouvrant ses fenêtres montmartroises sur le plein ciel de Paris. Les transformistes se succèdent toujours, chaque soir, sur la petite scène du 80, rue des Martyrs, dans le quartier Montmartre à Paris.

 

Adresse 
80, rue des Martyrs      
75018 PARIS


GPS
Latitude : 48.883055
Longitude : 2.339793

Comment s'y rendre

Métro : Abbesses (ligne 12) ou Pigalle (lignes 2, 12)

Bus : Montmatrobus arrêt Martyrs ou Orsel


Plan


A voir dans les environs
Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives.
Naviguer sur la carte Paris 18ème et découvrir les environs.


Liens

Si vous souhaitez consulter d’autres articles portant sur le 18ème arrondissement.

Vous pouvez accéder à d’autres articles concernant Les Lieux de spectacles et de sorties qui peuvent vous intéresser.


Liens externes sur ce sujet

http://www.michou.com/


Source
Wikipedia        
Photo R. Desenclos 2012