Aide à la recherche / Lieux de Spectacles et Sorties

LIEUX DE SPECTACLES ET DE SORTIES

Lieux de spectacles et sorties

 

Cette liste est une forme d’aide à la recherche. Les articles concernant les lieux de spectacle et de sorties sont classés par ordre alphabétique. Une indication de l’arrondissement permet de retourner facilement dans celui-ci en cliquant en haut de la page sur « Paris », puis « Arrondissement » et enfin le numéro de ce dernier.

Lire la suite : LIEUX DE SPECTACLES ET SORTIES

LE CABARET "MADAME ARTHUR"

Le cabaret "Madame Arthur"

 

Madame Arthur ouvre en 1948 au 75 bis rue des Martyrs à Paris. Son fondateur est Marcel Wutsman mais tout le monde l'appelle "Monsieur Marcel". Si "Madame Arthur" va devenir un des plus célèbres cabarets de transformistes de l'après-guerre, l'endroit abritait déjà un des premiers cabarets de Paris depuis 1883.

 

 

A cette époque l'endroit s'appelait "Le Divan Japonais" et était tenu par le poète Jehan Sarrazin. En 1892, c'est le fantaisiste Maxime Lisbonne qui prend la direction du Divan Japonais et qui permettra à une future grande chanteuse de l'époque de débuter : Yvette Guilbert y chantera entre autre son grand succès : "Madame Arthur", chanson au titre et aux paroles ambigües puisque "Madame Arthur" avait un "je ne sais quoi" qui la distinguait de toutes les autres femmes...Juste retour des choses, Monsieur Marcel relance donc l'établissement après la guerre sous le nom de "Madame Arthur".  La "meneuse" de revue de l'établissement est la célèbre Maslova, travesti, ancien danseur classique et véritable âme de l'établissement durant près de 30 ans. Madame Arthur est spécialisée dans les numéros de travestis burlesques, mais aussi dans la chanson de charme car à l'époque, les artistes ne chantaient pas en playback mais donnaient de la voix. Un certain Serge Gainsbourg y sera pianiste en remplacement de son père en 1952. La troupe du début des années 50 est constituée de Capucine, Manon, Chantal Chambord, Wanda, Claude Carol, Lucrèce, Bambi, Lola Chanel et Coccinelle. Coccinelle, le premier transsexuel français opéré en 1958, entamera une carrière internationale et sera une des figures féminines du showbiz des années 60. Après Coccinelle, les vedettes sont Capucine et Bambi et c'est Fétiche qui présentera le spectacle de Madame Arthur. Monsieur Marcel étant aussi propriétaire du Carrousel de Paris, les artistes après avoir été rodés chez Madame Arthur sont généralement consacrés, pour les meilleurs d'entre eux, au Carrousel de Paris qui organise également des tournées internationales. En 1986, le cabaret ferme durant plus d'un an. Le 27 avril 1987, Alvim Noronha reprend le lieu avec une nouvelle meneuse de revue, Chantaline, qui animera Madame Arthur durant près de 20 ans. Madame Arthur continue à avoir sa clientèle fidèle mais aussi de nombreux touristes de passage dans la capitale. En 2007, nouveau changement de direction en la personne de Laurent Lefèvre et, après 7 mois de travaux, Madame Arthur renait une fois de plus, avec une nouvelle meneuse de revue, Erika Keller.


Adresse

75bis, rue des Martyrs

75018 PARIS


GPS

Latitude : 48.882568

Longitude : 2.339586

Comment s'y rendre

Métro : Pigalle (lignes 2, 12)

Bus : Montmatrobus

 

Plan

 

A voir dans les environs

Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives.

Naviguer sur la carte Paris 18ème et découvrir les environs

 

Navigation thématique de Paris
Si vous souhaitez consulter d’autres articles portant sur le 18ème arrondissement.

Par ailleurs, d’autres articles de la catégorie Lieux de spectacles et sorties peuvent vous intéresser.

 

Liens externes sur ce sujet
-

Sources
http://www.hexagonegay.com/MadameArthur.html

Photo R. Desenclos 2012