Aide à la recherche / Cimetières et Sépultures

CIMETIERES ET SEPULTURES

Cimetières et sépultures

 

Cet article est une forme d’aide à la recherche. Les articles concernant les cimetières et sépultures sont classés par ordre alphabétique. Une indication de l’arrondissement permet de retourner facilement dans celui-ci en cliquant en haut de la page sur « Paris », puis « Arrondissement » et enfin le numéro de ce dernier.

 

Lire la suite : CIMETIERES ET SEPULTURES

LE MONUMENT A ELISA DE LARIBOISIERE
 
Le monument à Elisa de Lariboisière
Le monument à Elisa de Lariboisière se trouve dans la chapelle de l’Hôpital éponyme.
La comtesse Élisa de Lariboisière, née le 22 janvier 1794 à Paris (fille du comte Roy, ministre des Finances à la Restauration, et épouse du comte de Lariboisière, fils du général d'Empire), qui de son vivant s'était signalée par ses charités, décède sans héritier le 27 décembre 1851. Elle laisse par son testament la plus grande partie de sa fortune pour la fondation d'un hôpital à Paris. Cet hôpital, élevé conformément à sa dernière volonté, et l'un des plus beaux de Paris, a reçu son nom. Sur le sarcophage, le groupe "la Charité" a été sculpté par Carlo Marochetti (1805-1867), en 1853.
Carlo Marochetti, parfois francisé en Charles Marochetti, né le 14 janvier 1805 à Turin, département alors français du Pô, et mort le 29 décembre 1867, à Passy, France, est un sculpteur français. Élevé à Paris en tant que citoyen français (Turin étant une ville française sous le Premier Empire), Carlo Marochetti est l'élève de François Joseph Bosio et de Antoine-Jean Gros à l'École des beaux-arts de Paris. Sa statue Jeune Fille jouant avec un chien remporte une médaille au Salon de 1829, et son Fallen Angel est exposé au Salon de 1831. Entre 1822 et 1830, il étudie principalement à Rome. De 1832 à 1848, il vit en France. À Paris, Carlo Marochetti réalise un bas-relief représentant la bataille de Jemappes pour les décorations de l'Arc de Triomphe. Il orne l'autel de l'église de la Madeleine et la tombe de Vincenzo Bellini dans le Cimetière du Père-Lachaise à Paris. Entre 1833 et 1837, toujours pendant sa période parisienne, il réalise également la statue équestre du Monument à Emmanuel Philibert, duc de Savoie, qui se trouve sur la Piazza San Carlo à Turin. En 1843, il réalise le monument supportant la statue en bronze du chimiste Claude-Louis Berthollet, destiné à la ville d'Annecy, en hommage à ce savant qui était originaire du Duché de Savoie. Il suit le roi Louis-Philippe durant son exil au Royaume-Uni après la chute de la Monarchie de Juillet en 1848. C'est durant cet exil qu'il sculpte sa célèbre statue équestre du roi d'Angleterre Richard « Cœur de Lion » (1157-1199) brandissant son épée, érigée en 1860 devant le Palais de Westminster à Londres. Carlo Marochetti est créé baron par le roi de Sardaigne Charles-Albert de Savoie et est nommé chevalier de la Légion d'honneur.
Adresse
2, rue Ambroise Paré
75010 PARIS
GPS
Latitude : 48.883365
Longitude : 2.353102
Plan
Comment s'y rendre
Métro : Gare du Nord (lignes 2, 4, 5, B, D, E)
Bus : 26/30/31/38/39/42/43/46/48/54/56/65/302/350
A voir dans les environs
Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives.
Naviguer sur la carte Paris 10ème et découvrir les environs
Liens
Si vous souhaitez consulter d'autres articles portant sur le 10ème arrondissement.
Cet article est lié à la catégorie Cimetières et Sépultures
Retrouvez d’autres articles sur Les statues diverses.
D’autres articles concernant Les statues du 10e arrondissement peuvent vous intéresser.
Sources
Divers Internet
Wikipedia
Photo R. Desenclos 2013