Aide à la recherche / Eglise de la Madeleine

L’EGLISE DE LA MADELEINE

L'Eglise de la Madeleine

 

Cette liste est une forme d’aide à la recherche. Les articles concernant l’Eglise de la Madeleine sont classés par ordre alphabétique. Une division entre les statues extérieures et celles qui se trouvent dans l’édifice est faite.

Lire la suite : EGLISE DE LA MADELEINE

LA STATUE DE SAINT-IRENEE

 

La statue de Saint-Irénée

 

La statue de Saint-Irénée se trouve autour du péristyle de la Madeleine en compagnie de nombreuses autres œuvres consacrées à des saints.

Saint Irénée de Lyon (120-202), né en Asie Mineure, évêque de Lyon en 177 succédant à saint Pothin. Il évangélisa le Lyonnais et reste célèbre pour ses essais contre le gnosticisme. Il fut jeté vivant dans un égout. Saint Justin repêcha son corps pour l’enterrer chrétiennement. Saint Irénée naquit en Asie Mineure et y passa ses premières années. Il eut le bonheur insigne d'être, jeune encore, disciple de l'admirable évêque de Smyrne, Polycarpe. Irénée conçut une telle vénération pour son saint maître, que, non content de se pénétrer de sa doctrine et de son esprit, il modelait sur lui ses actions et jusqu'à son pas et sa démarche. Il fut bientôt fort instruit dans les Saintes Écritures et dans les traditions apostoliques, et déjà l'on pouvait prévoir en lui l'auteur futur de tant de saints ouvrages et surtout de ce travail si remarquable contre les Hérésies, où devaient puiser, comme à une source riche et sûre, tous les savants de l'avenir. Irénée était l'enfant chéri de Polycarpe; mais il était aussi l'espoir et la joie de toute la chrétienté. Jamais diacre ne s'acquitta de toutes ses fonctions avec tant de zèle. L'ardeur du jeune apôtre s'enflammait de plus en plus à la vue des missionnaires que Polycarpe envoyait dans les Gaules; aussi bientôt il reçut de son maître l'ordre impatiemment désiré d'aller au secours du vieil évêque de Lyon, saint Pothin. Polycarpe fit, au jour de la séparation, un grand sacrifice; mais il fit aussi une œuvre féconde. Le bonheur du vénérable évêque des Gaules dépassa toutes ses espérances, quand il reconnut tout le mérite de son jeune auxiliaire. Avec Irénée, l'avenir de l'Église occidentale était sauvé. Une terrible persécution fit disparaître saint Pothin et un grand nombre de fidèles; les païens avaient cru noyer l'Église lyonnaise dans le sang de ses enfants; mais Irénée restait encore, et, par l'ordre du Pape Éleuthère, il montait bientôt sur le siège épiscopal de Lyon. Ses prières, ses prédications, ses exhortations, ses réprimandes, eurent bientôt reconstitué cette Église dévastée. La paix toutefois n'était que précaire, et la persécution fit couler de nouveau le sang des martyrs. Le temps d'Irénée n'était pas encore venu, son œuvre n'était que commencée, et Dieu voulait lui donner le temps de l'accomplir. Quand, en 202, les horreurs de la persécution éclatèrent encore, l'Église de Lyon, toujours en vue, était prête à subir le choc. Irénée, plus que jamais, ranimait la foi de ses enfants et leur montrait le Ciel. Il fut au nombre des premières victimes; c'était la juste récompense due à ses longs travaux.

Adresse
Place de la Madeleine

75008 PARIS

GPS 
Latitude : 48.869690
Longitude : 2.324173

Plan

Comment s'y rendre
Métro : Madeleine (lignes 8, 12, 14) 
Bus : 24/42/52/84/94 arrêt Madeleine

A voir dans les environs
Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives.
Naviguer sur la carte Paris 8ème et découvrir les environs.

Liens
Vous pouvez être intéressés par d'autres articles sur 
le 8ème arrondissement.
D'autres articles portant sur 
l'Eglise de la Madeleine peuvent vous intéresser.

Liens externes sur ce sujet
-

Sources
Divers Internet
Photo R. Desenclos 2014