L'EGLISE SAINT-PIERRE DE MONTMARTRE

 

L'Eglise Saint-Pierre de Montmartre

 

Au 2, rue du Mont-Cenis, se trouve l'une des plus anciennes églises de Paris, construite au Moyen Âge. Elle est bâtie en calcaire grossier du lutécium, dont une couche, formée là depuis 45 millions d'années, court sous Montmartre.

L'Eglise Saint-Pierre de Montmartre A l'intérieur, juste à gauche de la porte centrale, sur une colonne en marbre, on peut observer de gros fossiles semblables à des huîtres. C'est l'érosion qui les a mis au jour. C'est à la légende de Saint-Denis que se rattachent les origines et le développement de Saint-Pierre-de-Montmartre. Le saint évangélisateur du IIIe siècle, aurait été martyrisé sur la Butte Montmartre (Mont des Martyrs) qui devient, dès lors, un lieu sacré pour les chrétiens. À l'emplacement de l'église actuelle se dresse, à l'époque mérovingienne, une chapelle entourée d'une nécropole autour de laquelle s'est développé un petit hameau. Le site connaît, au XIIe siècle, un développement nouveau. Il est en effet cédé en 1133, avec la chapelle du saint martyr, au roi Louis VI et à la reine Adélaïde de Savoie qui fondent en ce lieu un monastère royal de religieuses bénédictines. Cette implantation marque alors le site jusqu’à la Révolution. Les bâtiments monastiques, les jardins et les vignobles sont répartis sur 13 hectares autour de l'église. La partie orientale de l'abbatiale, réservée aux sœurs de l'abbaye est consacrée à la Vierge et à Saint-Denis. Les trois dernières travées de la nef, de 1470, ainsi que le chœur, dédiées à Saint Pierre, sont dévolues au service paroissial, afin de couvrir les besoins religieux des laïcs habitants cet endroit ou appelés à venir l'habiter pour les besoins de la nouvelle abbaye. La découverte en 1611 d'une crypte sous la chapelle du saint martyr, située sur la pente méridionale de la butte, attire un grand nombre de pèlerins. Autour de cette chapelle est érigé un prieuré désigné comme "l'abbaye d'en bas" en raison de son implantation géographique. L'abbaye d'en bas supplante peu à peu l'ancienne abbaye jugée trop vétuste. En 1686, les religieuses la quittent définitivement pour s'installer au prieuré. Les bâtiments de l'ancienne abbaye sont alors démolis, sauf l'église qui est cédée pour le service paroissial. Les religieuses cèdent également aux habitants de Montmartre un terrain au nord pour y installer un cimetière paroissial. C'est cette dévolution au culte paroissial qui épargne l'église Saint-Pierre durant les troubles de la période révolutionnaire alors même que le prieuré est totalement abattu. Après avoir été convertie en temple de la Raison (1794), transformée en tour sur laquelle Chappe installe son premier télégraphe aérien, l'église, malgré son grand état de délabrement, est restaurée entre 1899 et 1905 par l'architecte Louis Sauvageot qui a tenté d'en restituer l'état ancien. Les vitraux modernes sont de 1952 et les portes en bronze de 1980. La confrérie, érigée en 1944, protège les artistes. Jouxtant l’église se trouve le cimetière du Calvaire, ouvert uniquement le premier novembre, qui est le plus ancien des cimetières parisiens. La butte, dominée par son église et sa place publique (la place du Tertre) a longtemps gardé son caractère villageois. Si la renommée du village a largement été exploitée, d'où une ruée de commerces divers qui, le falsifiant, l'ont complètement dénaturé, l'église avec sa perspective très dégagée garde toutefois un côté pittoresque.

Adresse 
2, rue du Mont-Cenis
75018 PARIS


GPS
Latitude : 48.886683
Longitude : 2.341499

Comment s'y rendre

Métro : Lamarck-Caulaincourt (ligne 12)

Bus : Montmatrobus arrêt Place du Tertre-Norvins

Plan


A voir dans les environs
Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives.
Naviguer sur la carte Paris 18ème et découvrir les environs


Liens

Si vous souhaitez consulter d’autres articles portant sur le 18ème arrondissement.

Vous pouvez accéder à d’autres articles concernant Les Lieux de Culte qui peuvent vous intéresser.


Liens externes sur ce sujet

http://www.saintpierredemontmartre.net/

Source
Paris Patrimoine
Photo R.Desenclos 2009/2011