LA BASILIQUE DU SACRE-COEUR / SACRED HEART BASILICA

 

La Basilique du Sacré-Coeur

 

La basilique du Sacré-Cœur, dite du Vœu national, située au sommet de la butte Montmartre, est un édifice religieux parisien majeur, dont la construction fut décrétée par une loi votée par l'Assemblée nationale en juillet 1873.

Avec plus de dix millions de pèlerins et visiteurs par an (en 2006), c'est le second monument de France le plus visité après la cathédrale Notre-Dame de Paris . Depuis toujours la colline de Montmartre a été un lieu de culte: paganisme gaulois supposé puis temples gallo-romains dédiés à Mercure et probablement à Mars ; culte chrétien après le martyr de l'évêque Denis au IIe siècle, construction au XIIe siècle de l'église Saint-Pierre, parmi les plus anciennes de Paris, pour l’abbaye royale de Montmartre par le roi Louis VI et sa femme Adélaïde de Savoie.

La faible clarté intérieure du Sacré-Coeur est compensée par l’éclat d’un décor saturé où la mosaïque domine, des murs (cul-de-four, coupole, panneaux muraux) au mobilier liturgique (croix de consécration, chemin de croix, bénitiers, autel). L’architecte choisit délibérément la mosaïque au détriment de la fresque : alors très prisée, cette technique était en outre moins vulnérable à la forte humidité des lieux. Enfin elle faisait écho à l’architecture de style romano-byzantin d’Abadie, référence à Sainte-Sophie de Constantinople, au mausolée de Galla Placidia à Ravenne et à Saint-Marc de Venise. Sur ce chantier de l’art français, les mosaïstes italiens sont écartés au profit de la maison Guilbert-Martin qui réalise la quasi-totalité des mosaïques d’émail et d’or. Quatre artistes participent à la réalisation de la mosaïque du cul-de-four du choeur. En 1911, la direction artistique en est confiée à Luc-Olivier Merson (1846-1920), le grand artiste chrétien, Prix de Rome et membre de l’Institut. Il est aidé, pour l’exécution de la maquette et des cartons, par Lucien Magne. Après la disparition de celui-ci en 1916 et de Merson en 1920, deux élèves de ce dernier, Henri-Marcel Magne et Marcel Imbs, prennent la suite. Le décor n’est mis au jour qu’en novembre 1923. Le travail considérable a nécessité la réalisation de multiples esquisses et dessins préparatoires, repris et agrandis puis transmis au mosaïste. Son équipe relève en un temps record une véritable gageure technique : en 3 mois, 5 hommes parviennent à couvrir une surface totale de 473 mètres carrés d’un seul tenant (la tête du Christ mesure 2 mètres de haut), soit 25 000 tesselles et plus de 68 tonnes. La mosaïque résume symboliquement l’histoire de la dévotion au Sacré-Coeur. Au centre, un Christ monumental montre son coeur et étend ses bras protecteurs sur le monde chrétien. Autour de lui ou à ses pieds, la Vierge, Saint Michel, le pape Léon XIII, Jeanne d’Arc et la France, lui présentent les principaux propagateurs de ce culte, depuis les premiers martyrs jusqu’à Legentil et Rohaut de Fleury, commanditaires de la basilique. Les réminiscences médiévales expliquent les lignes rouges festonnées compartimentant la composition, le fond bleu qui fait ressortir les couleurs vives, la taille des personnages variant en fonction de leur importance hiérarchique, la présence matérielle d’architectures fantaisistes enfin.

The Basilica of the Sacred Heart, said the national will, at the top of Montmartre, is a major religious building in Paris, whose construction was ordered by a law passed by the National Assembly in July 1873. With over ten million pilgrims and visitors each year (in 2006) is the second monument of France's most visited after the Notre-Dame de Paris. Historically the hill of Montmartre was a place of pagan Gauls worship, then an assumed Gallo-Roman temple dedicated to Mercury and possibly to Mars, a Christian worship after the martyrdom of Bishop Denis in the second century, building in the twelfth century the of Saint-Pierre church, among the oldest in Paris, for the royal abbey of Montmartre by King Louis VI and his wife Adelaide of Savoy.

Adresse 
Place du Parvis du Sacré Coeur
75018 PARIS


GPS
Latitude : 48.886183
Longitude : 2.343120

Comment s'y rendre

Métro : Lamarck-Caulaincourt (ligne 12) Anvers (ligne 2)

Bus : Montmatrobus arrêt Funiculaire ou Utrillo

Plan


A voir dans les environs
Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives.
Naviguer sur la carte Paris 18ème et découvrir les environs


Liens

Si vous souhaitez consulter d’autres articles portant sur le 18ème arrondissement.
Vous pouvez accéder à d’autres articles concernant Les Lieux de Cultequi peuvent vous intéresser.

Liens externes sur ce sujet

http://fr.wikipedia.org/wiki/Basilique_du_Sacré-Cœur_de_Montmartre

Source
Paris Patrimoine
Wikipedia
Photo R.Desenclos 2008