Aide à la recherche / Lieux de Culte

LIEUX DE CULTES

Lieux de Culte

Cette liste est une forme d’aide à la recherche. Les articles concernant les lieux de culte sont classés par ordre alphabétique. Une indication de l’arrondissement permet de retourner facilement dans celui-ci en cliquant en haut de la page sur « Paris », puis « Arrondissement » et enfin le numéro de ce dernier.

Lire la suite : LIEUX DE CULTE

L'EGLISE SAINT-PHILIPPE DU ROULE
 
 
L'Eglise Saint-Philippe du Roule
 
 
Les dessins de Taraval et les gravures de Sellier nous conservent le témoignage de ce qui fut l’un des chefs-d’œuvre de Jean-François Thérèse Chalgrin.
 
 
L’église paroissiale du Roule conçue vers 1764 et terminée en 1784 est d’une grande sobriété. Elle comprend trois nefs délimitées par une élégante colonnade d’ordre ionique supportant un entablement qui reçoit un grand berceau de bois, orné d’un décor simulant des caissons à la romaine, et dépourvu de baies. Les collatéraux sont eux aussi couverts d’un berceau et se terminent par des chapelles percées de fausses tribunes à balustrade. La nef centrale est précédée d’un portique à l’antique, habilement engagé dans la façade. La lumière provient des fenêtres des bas côtés et de deux grandes baies de chœur. Le chœur ne comprend pas de déambulatoire, mais présente un simple cul-de-four orné de niches, des colonnes engagées assurant la continuité du rythme de la nef. Si la sculpture intérieure se cantonne au strict domaine décoratif, elle aurait dû s’exprimer plus librement sous le portique extérieur : le bas-relief de Gois le martyre de Saint Philippe, dont il existait un modèle en plâtre au Musée des monuments français, n’a pas été réalisé faute d’argent. Seul le tympan du fronton a reçu son décor, la Religion par François-Joseph Duret. Les travaux du 19e siècle vont venir tristement altérer le projet imaginé par Chalgrin. En 1845, Etienne-Hippolyte Godde est chargé de modifications importantes. Il ouvre des baies dans le berceau central, transforme l’abside en un chœur avec déambulatoire, détruisant le mur circulaire, pour construire la chapelle de la Vierge dans l’axe de la nef. Les caissons de la voûte sont masqués par la pathétique descente de croix de Théodore Chassériau. Victor Baltard greffe en 1853, au bas-côté nord, une vaste chapelle des catéchismes. Les beaux vitraux de Hirsch viennent malheureusement plonger la nef dans l’obscurité à la fin du siècle. Au 20e siècle, les boiseries du chœur disposées par Godde sont supprimées.
 
Adresse
154, rue du Faubourg Saint-Honoré     
75008 PARIS
 
GPS 
Latitude : 48.873167
Longitude : 2.310471
 
Plan
 
Comment s'y rendre
Métro : Saint-Philippe du Roule (ligne 9)
Bus :52/83/93 arrêt Saint-Philippe du Roule
 
A voir dans les environs
Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives.
Naviguer sur la carte du
8ème arrondissement et découvrir les environs.
 
Liens
Vous pouvez être intéressés par d'autres articles sur
le 8ème arrondissement.
D'autres articles portant sur Les Lieux de Culte peuvent vous intéresser.
 
Liens externes sur ce sujet
-
 
Sources
Paris Patrimoine
Photo R.Desenclos 2010