Aide à la recherche / Musées et Lieux d'Exposition

MUSEES ET EXPOSITIONS

Musées et Lieux d'Expositions

Cette liste est une forme d’aide à la recherche. Les articles concernant les musées et lieux d’expositions sont classés par ordre alphabétique. Une indication de l’arrondissement permet de retourner facilement dans celui-ci en cliquant en haut de la page sur « Paris », puis « Arrondissement » et enfin le numéro de ce dernier.

Lire la suite : MUSEES ET LIEUX D'EXPOSITIONS

L'INSTITUT DU MONDE ARABE
 
 
L'Institut du Monde Arabe
L'Institut du monde arabe (IMA) est un institut culturel parisien consacré au monde arabe. Il est situé au cœur du Paris historique, dans le 5e arrondissement, sur la place Mohammed-V entre le quai Saint-Bernard et le campus de Jussieu.
L'édifice a été conçu par un collectif d'architectes (Jean Nouvel et Architecture-Studio) qui a tenté là une synthèse entre culture arabe et culture occidentale. La construction de ce bâtiment, bien qu'étant inscrite dans la politique de grands travaux voulus par François Mitterrand, a été décidée sous le septennat de Valéry Giscard d'Estaing en vue d'améliorer les relations diplomatiques entre la France et les pays arabes. L'IMA a été inauguré le 30 novembre 1987 par le président Mitterrand. L'Institut est membre du Forum des instituts culturels étrangers à Paris et d'Échanges et productions radiophoniques (EPRA). Il est parfois surnommé le « Beaubourg arabe », en référence au centre Beaubourg. L'Institut est soutenu par une fondation créée en commun par la République française et les États suivants, tous membres de la Ligue arabe : l'Algérie, l'Arabie saoudite, le Bahreïn, Djibouti, les Émirats arabes unis, l'Irak, la Jordanie, le Koweït, le Liban, le Maroc, la Mauritanie, Oman, le Qatar, la Somalie, le Soudan, la Syrie, la Tunisie, le Yémen (à l'époque la République démocratique populaire du Yémen et la République arabe du Yémen). L'acte de fondation fut signé par ces États le 28 février 1980. Ces États fondateurs furent par la suite rejoints par trois membres de la Ligue arabe qui n'en faisaient pas encore partie : la Libye en 1988, puis l'Égypte et la Palestine en 1989. Le 14 octobre 1980, la fondation fut également reconnue d'utilité publique par un décret du ministre de l'Intérieur, Christian Bonnet, et du ministre des Affaires étrangères, Jean François-Poncet. Cette forme d'établissement est unique, qualifiée de sui generis. La façade nord est tournée vers le Paris historique, elle symbolise la relation à la ville ancienne, présente de façon allusive sur la façade. Dessinée par Jean Nouvel, la façade sud reprend les thèmes historiques de la géométrie arabe puisqu'elle est composée de 240 moucharabiehs. Ces derniers sont munis de diaphragmes qui peuvent s'ouvrir et se fermer ; ceci devait initialement se faire en fonction de l'ensoleillement, afin de remplir le rôle de régulateur thermique, mais les cellules photoélectriques chargées de piloter ce dispositif ont montré des défaillances, si bien que l'ouverture et la fermeture se font désormais à chaque changement d'heure. Le bâtiment a reçu le prix de l'Équerre d'argent en 1987, ainsi que l'un des prix Aga Khan d'architecture décernés au cours de son 4e cycle (1987-1989).
 
Adresse
Place Mohammed V
75005 PARIS

GPS
Latitude : 48.849301
Longitude : 2.356099

Plan

Comment s'y rendre
Métro : Jussieu (ligne 7)
Bus : 24/63/67/86/87/89 arrêt IMA
 
A voir dans les environs
Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives.
Naviguer sur la carte du 5ème arrondissement et découvrir les environs
 
Liens
Vous pouvez être intéressés par d'autres articles sur Le 5ème arrondissement.
D’autres articles concernant Les Musées peuvent vous intéresser.
Retrouvez d’autres articles portant sur le Monde Public : Instituts et Conseils.
 
Liens externes sur ce sujet
http://www.imarabe.org/
 
Sources
Wikipedia
Photo R.Desenclos 2010