Aide à la recherche / Notre-Dame de Paris

 
LA CATHEDRALE NOTRE-DAME DE PARIS
 
La Cathédrale Notre-Dame
 
 
Cet article est une forme d'aide à la recherche. Les articles concernant Notre-Dame sont classés selon que l’on se situe à l’extérieur ou à l’intérieur de la cathédrale.
 

Lire la suite : NOTRE-DAME DE PARIS

NOTRE-DAME - LA CHAPELLE SAINT--CHARLES
 
 
 
 
La Chapelle Saint-Charles
La Chapelle Saint-Charles est la deuxième chapelle à gauche en entrant dans la cathédrale.
 
 
On y trouve :
Un tableau de Lubin Baugin (1610-1663) : Vierge de pitié
Un may de Nicolas Loir de 1650 : Saint-Paul rend aveugle le prophète Barjesu et convertit le proconsul Sergius.
 
Nicolas Pierre Loir est un peintre et graveur français, né à Paris en 1624, et mort dans la même ville le 6 mai1679. Né dans une famille d'orfèvres, Nicolas Loir est le fils aîné de Nicolas I Loir, orfèvre reçu le 29 octobre 16161, et le frère aîné d'Alexis I Loir (1640-1713). Il se rend en Italie de 1647 à 1649 où il découvre l'œuvre de Nicolas Poussin (1594-1665) en compagnie d'André Félibien, secrétaire d'ambassade, en visitant la collection du chevalier Caziano del Pozzo, et réalise des œuvres s'inspirant du maître. Il obtient un grand succès avec son Darius visitant le tombeau de Sémiramis. Les copies qu'il réalisa des œuvres de Poussin furent souvent prises pour des originaux. De retour en France, il réalise en 1650 pour la Compagnie des orfèvres un May pour Notre-Dame de Paris. Il reçoit des commandes de particuliers, peint des retables et des tableaux pour les édifices religieux : Prise d'habit de Saint Guillaume d'Aquitaine pour le parloir des Feuillants de la rue Saint-Honoré, une Sainte Marie l'Égyptienne au couvent des carmélites de la rue Saint-Jacques à Paris, et des décorations pour des intérieurs privés : galerie de l'hôtel de Senneterre (détruit par le percement de la place des Victoires). Il réalise une galerie de tableaux et d'autres ouvrages pour Henri du Plessis-Guénégaud dans son château près de Villeroy. Il a peint et gravé lui-même plusieurs Sainte Famille. Il entre à l'Académie royale de peinture et de sculpture avec l'appui de Charles Le Brun et de Louis XIV en 1663. Il y sera successivement professeur, puis adjoint et recteur. Il ne présentera cependant son morceau de réception qu'en 1666 : Les Progrès de la Peinture et de la Sculpture sous Louis XIV. Pensionnaire du roi à partir de 1668 avec 4000 livres de pension, il travaille à la Manufacture des Gobelins, au château de Saint-Germain-en-Laye aux Tuileries, où il réalise plusieurs plafonds aujourd'hui disparus, ainsi qu'à Versailles où il réalise sept tableaux pour l'appartement de la reine Marie-Thérèse, dont un est conservé au musée de Brou à Bourg-en-Bresse. Dézallier d'Argenville nous dit que c'était un homme d'un tempérament doux et modeste, profondément honnête très estimé de ses contemporains. De son mariage naquirent deux enfants dont un ne fit pas le métier de son père. Il eut pour élève François de Troy. C'est pour relever un défi entre peintres qu'il gagea réussir à traiter un sujet de plus de trois manières différentes sans aucune ressemblance, il réussit en une journée à faire douze Saintes familles toutes différentes. Il laissera à sa mort quatre-vingt tableaux dont son frère, ainsi que Cochin, Boulanger et d'autres, feront de nombreuses estampes. Jean Tiger (1623-1698) réalisa un portrait de Nicolas Loir le représentant tenant un dessin figurant Hercule sur le bûcher, œuvre conservée au musée du château de Versailles.
 
Adresse
Place du Parvis
75004 PARIS
 
GPS
Latitude : 48.853281
Longitude : 2.349165
 
Comment s'y rendre
Métro : Cité (ligne 4), Saint-Michel (lignes 4, B, C)
Bus : 47 arrêt Cité-Parvis Notre-Dame
 
A voir dans les environs
Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives
Naviguer sur la carte Paris 4ème et découvrir les environs
 
Liens
Vous pouvez retrouver d'autres articles sur le quartier dans : Paris 4ème arrondissement
Par ailleurs retrouvez d'autres articles se rapportant à : La cathédrale Notre-Dame
Un autre élément peut susciter de l'intérêt : Circuit dans l'Île de la Cité
Mais aussi : Parcours médiéval dans le IVème arrondissement
 
 
Sources
Découvrir Notre-Dame de Paris