Aide à la recherche / Notre-Dame de Paris

 
LA CATHEDRALE NOTRE-DAME DE PARIS
 
La Cathédrale Notre-Dame
 
 
Cet article est une forme d'aide à la recherche. Les articles concernant Notre-Dame sont classés selon que l’on se situe à l’extérieur ou à l’intérieur de la cathédrale.
 

Lire la suite : NOTRE-DAME DE PARIS

NOTRE-DAME - LA CHAPELLE DU SACRE-COEUR
 
 
 La Chapelle du Sacré-Coeur
 
 
 
La Chapelle du Sacré-Cœur est la septième chapelle à droite en entrant dans la cathédrale.
 
 
Elle se trouve juste avant la croisée du transept. S’y trouve l’accueil des visiteurs.
Elle contient un may de 1635 de Laurent de la Hyre : Saint-Pierre guérissant les malades par son ombre.
 
Laurent de La Hyre (né à Paris le 27 février 1606 - 28 décembre 1656) est un peintre et graveur français du XVIIe siècle, père de l'académicien Philippe de La Hire. C'est l'un des principaux représentants de la peinture française des années 1630 et 1640, particulièrement réputé pour ses paysages historiques. Laurent de La Hyre, né en 1606 à Paris dans le milieu de la bourgeoisie marchande, reçoit une éducation soignée. Il a brièvement été l'élève de Georges Lallemant, peintre lorrain installé à Paris pratiquant un maniérisme tardif, et a étudié les œuvres de Francesco Primaticcio (Le Primatice) lors d'un séjour au château de Fontainebleau, mais n'aurait jamais visité l'Italie. Ses premières œuvres, dans les années 1620, sont marquées par un maniérisme tardif, d'inspiration bellifontaine, comme La Tuile (Paris, musée du Louvre). Les années 1630 sont marquées par l'expérimentation de plusieurs manières avec une progression vers une peinture assagie et classicisante. À partir des années 1640, son style évolue vers un classicisme épuré qui fit sa réputation tandis que les dernières années de son activité, de la fin des années 1640 à sa mort en 1656, sont marquées par une prédilection pour les peintures de paysages. La Hyre est considéré comme le plus parfait exemple de l'atticisme parisien (ce terme fait référence à la région de Grèce nommée l'Attique où s'était développé durant l'Antiquité un courant rhétorique fondé sur la pureté de la langue grecque), c'est-à-dire un art plein de retenue et de mesure, fondé sur le dessin et l'harmonie de couleurs clairs et pures, tout à l'opposé des tendances baroques de Vouet, rentré d'Italie en 1627. Ce courant fleurit dans les années 1640, à Paris, après le passage de Nicolas Poussin, présent dans la capitale entre 1640 et 1642. Les premières toiles religieuses de La Hyre sont remarquées et lui valent, dès les années 1630, des commandes pour la cathédrale Notre-Dame de Paris (il réalise deux Mays de Notre-Dame) et pour le palais de Richelieu, le palais cardinal (actuel Palais-Royal).
 
Adresse
Place du Parvis
75004 PARIS
 
GPS
Latitude : 48.853281
Longitude : 2.349165
 
Comment s'y rendre
Métro : Cité (ligne 4), Saint-Michel (lignes 4, B, C)
Bus : 47 arrêt Cité-Parvis Notre-Dame
 
A voir dans les environs
Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives
Naviguer sur la carte Paris 4ème et découvrir les environs
 
Liens
Vous pouvez retrouver d'autres articles sur le quartier dans : Paris 4ème arrondissement
Par ailleurs retrouvez d'autres articles se rapportant à : La cathédrale Notre-Dame
Un autre élément peut susciter de l'intérêt : Circuit dans l'Île de la Cité
Mais aussi : Parcours médiéval dans le IVème arrondissement
 
Liens externes sur ce sujet
 
Sources
Découvrir Notre-Dame de Paris
Photo Wikipedia