Aide à la recherche / CIMETIERE DU PERE-LACHAISE

LE CIMETIERE DU PERE LACHAISE
Le cimetière du Père Lachaise
 
 
 
Cet article permet de situer les personnalités enterrées au cimetière du Père Lachaise au travers de listes - par ordre alphabétique, par division ainsi que celles qui disposent d'ornements (statues, bustes, médaillons, etc.).
 
Il est également possible de localiser les tombes sur des plans de chaque division.
 
L'ensemble concerne environ un millier de tombes sur les quelque 70.000 qui se trouvent au Père Lachaise.
Cliquer sur le lien ci-dessous pour accéder à la liste puis sur le nom pour retrouver l'article..
 

Lire la suite : CIMETIERE DU PERE LACHAISE

LES TOMBES DU PERE LACHAISE - JULES JANSSEN
 
La tombe de Jules Janssen
 
La tombe de Jules Janssen (1824-1907), astronome, promoteur de la création du laboratoire de Meudon se trouve dans la quatrième division du cimetière du Père Lachaise (1ère ligne, AC, 17). Elle est ornée d’un obélisque sur lequel figure en médaillon, le profil de l’astronome.

Il obtient son doctorat ès sciences physiques avec une thèse sur l’Absorption de la chaleur rayonnante obscure dans les milieux de l’œil en 1860 et devient professeur de physique à l’École d’architecture en 1865. Attiré par les travaux de Gustav Robert Kirchhoff et Robert Wilhelm Bunsen sur la spectroscopie, il est l’un des premiers à associer le spectroscope à prisme à l’astronomie. En 1863, il confirme que la Lune n’a pas d’atmosphère, puis en 1867 que celle de Mars contient de la vapeur d’eau. Il étudie le rayonnement solaire et sa perturbation par l’atmosphère terrestre. Envoyé par le Bureau des longitudes en Inde pour l’observation de l’éclipse de Soleil en 1868, il découvre une méthode d’observation des protubérances solaires en tout temps. C’est au cours de cette observation qu’il remarque une raie inconnue dans l’atmosphère solaire : c’est celle de l’hélium, ainsi nommée par J. Norman Lockyer. Il est distingué chevalier de la Légion d’honneur en 1868. Jules Janssen pousse à la création de l’Observatoire d’astronomie physique à Paris, décidé en 1875. Il présente un projet de restauration du château de Meudon, commence à installer divers instruments d’observation dès 1876, puis obtient les fonds nécessaires (plus d’un million de francs de l’époque) à reconstruire les bâtiments. Suite à la promulgation de la loi l’instaurant le 15 avril 1879, les travaux démarrent ; une grande coupole est créée qui abrite toujours des instruments d’observation. L’Observatoire de Meudon reste l’un des laboratoires de référence pour l’étude du Soleil.
 
Adresse
Boulevard de Ménilmontant
75020 PARIS
 
GPS
Latitude : 48.861417
Longitude : 2.393383
 
Comment s'y rendre
Métro : Père Lachaise (lignes 2, 3),
Bus : 61/69 arrêt Père Lachaise devant l’entrée principale pour les bus se dirigeant vers la banlieue, arrêt Auguste Métivier pour les bus se dirigeant vers Paris centre. Marcher ensuite le long du mur du cimetière donnant sur le boulevard de Ménilmontant, pour rejoindre l’entrée principale.
 
Plan
 
A voir dans les environs
Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives.
Naviguer sur la carte Paris 20ème et découvrir les environs.
 
Liens
Si vous souhaitez consulter d’autres articles portant sur le 20ème arrondissement.
Vous pouvez accéder à d’autres articles concernant Le Cimetière du Père Lachaise.
 
 
Source
Divers Internet
Photo R.Bataille 2016