Aide à la recherche / CIMETIERE DU PERE-LACHAISE

LE CIMETIERE DU PERE LACHAISE
Le cimetière du Père Lachaise
 
 
 
Cet article permet de situer les personnalités enterrées au cimetière du Père Lachaise au travers de listes - par ordre alphabétique, par division ainsi que celles qui disposent d'ornements (statues, bustes, médaillons, etc.).
 
Il est également possible de localiser les tombes sur des plans de chaque division.
 
L'ensemble concerne environ un millier de tombes sur les quelque 70.000 qui se trouvent au Père Lachaise.
Cliquer sur le lien ci-dessous pour accéder à la liste puis sur le nom pour retrouver l'article..
 

Lire la suite : CIMETIERE DU PERE LACHAISE

LES TOMBES DU PERE LACHAISE - ERNEST CAILLAT
 
 
 
La tombe d'Ernest Caillat
La tombe d’Ernest Caillat (1839-1899) se trouve dans la seconde division du cimetière du Père Lachaise. Elle est sculptée dans le style Art Nouveau, œuvre d’Hector Guimard.
La tombe d'Ernest Caillat Auguste-Ernest Caillat, qui était négociant en vins et spiritueux habitait dans le seizième arrondissement. Il était voisin de Jassédé (voir Immeuble Jassédé par Hector Guimard) et sa veuve a certainement connu Hector Guimard par son intermédiaire. Pas de personnages en deuil ni pleureuses, ni anges ni fleurs. C’est une sorte de grande vague de granit, animée d’un subtil jeu de lignes purement ornementales. Une croix de bronze très stylisée "coule" au-dessus de l’inscription principale, formant des volutes audacieuses.
Hector Guimard (Lyon, 10 mars 1867 – New York, 20 mai 1942) est un architecte français et le représentant majeur de l'Art nouveau en France. Dans la mouvance artistique internationale de son temps, Guimard fait figure de franc-tireur isolé : il ne laisse aucun disciple derrière lui, ni aucune école et c’est la raison pour laquelle il a pu être longtemps considéré comme un acteur secondaire de ce mouvement. Cette absence de postérité contraste avec l'inventivité formelle et la profusion typologique extraordinaires de son œuvre architecturale et décorative, où l’architecte donne le meilleur de lui-même en une quinzaine d'années d’intense activité créatrice. Hector Germain Guimard naît à Lyon le 10 mars 1867 au n° 46 de l'avenue de Saxe. Son père, Germain René Guimard, est un orthopédiste né à Toucy dans l'Yonne. Sa mère, Marie Bailly, né à Larajasse dans le Rhône, est lingère1. Aux environs de 1880, la famille abandonne Lyon pour Paris. Mais le jeune Hector quitte rapidement le giron familial et trouve refuge auprès d'une parente de la famille, Apollonie Grivellé, riche propriétaire à Auteuil ; ce fait, comme d'autres, apporte un certain crédit à une hypothétique mésentente du fils avec sa famille. En 1882, le jeune Guimard âgé de quinze ans entre à l’École nationale supérieure des arts décoratifs, et est admis en section d'architecture l'année suivante. Il suit alors l'enseignement d'Eugène Train et de Charles Génuys. C'est probablement ce dernier qui sensibilise le futur architecte aux théories d'Eugène Emmanuel Viollet-le-Duc, dont les Entretiens sur l'architecture jettent dès 1863 les bases des futurs principes structurels de l’Art nouveau. L'enseignement reçu à l’École des arts décoratifs semble convenir parfaitement au jeune Hector qui y remporte de beaux succès et aspire en 1885 à intégrer l'École nationale supérieure des beaux-arts. Admis, il s'inscrit dans l'atelier libre de Gustave Raulin, fondé en 1860 par Vaudremer. L'enseignement qu'il reçoit présente sans doute peu de rupture avec le précédant mais ses résultats sont plus pâles que ceux obtenus à l’École des arts décoratifs. Il tente en 1892 le concours du prix de Rome, mais échoue à la deuxième éliminatoire. Le diplôme d'architecte lui échappe également, ayant atteint la limite d'âge de trente ans en 1897.
Adresse
Boulevard de Ménilmontant
75020 PARIS
GPS
Latitude : 48.861417
Longitude : 2.393383
Comment s'y rendre
Métro : Père Lachaise (lignes 2, 3),
Bus : 61/69 arrêt Père Lachaise devant l’entrée principale pour les bus se dirigeant vers la banlieue, arrêt Auguste Métivier pour les bus se dirigeant vers Paris centre. Marcher ensuite le long du mur du cimetière donnant sur le boulevard de Ménilmontant, pour rejoindre l’entrée principale.
Plan
A voir dans les environs
Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives.
Naviguer sur la carte Paris 20ème et découvrir les environs.
Liens
Si vous souhaitez consulter d’autres articles portant sur le 20ème arrondissement.
Retrouvez d’autres articles portants sur les tombes du Cimetière du Père Lachaise.
D’autres articles consacrés à l’Art Nouveau peuvent vous intéresser.
Source
Divers Internet
Wikipedia
Photo R.Bataille 2016