Aide à la recherche / CIMETIERE DU PERE-LACHAISE

LE CIMETIERE DU PERE LACHAISE
Le cimetière du Père Lachaise
 
 
 
Cet article permet de situer les personnalités enterrées au cimetière du Père Lachaise au travers de listes - par ordre alphabétique, par division ainsi que celles qui disposent d'ornements (statues, bustes, médaillons, etc.).
 
Il est également possible de localiser les tombes sur des plans de chaque division.
 
L'ensemble concerne environ un millier de tombes sur les quelque 70.000 qui se trouvent au Père Lachaise.
Cliquer sur le lien ci-dessous pour accéder à la liste puis sur le nom pour retrouver l'article..
 

Lire la suite : CIMETIERE DU PERE LACHAISE

LES TOMBES DU PERE LACHAISE - ALEXANDRE AGUADO
 
 
 
La tombe d'Alexandre Aguado
La tombe d’Alexandre Aguado (1784-1842) se trouve dans la quarante-cinquième division du cimetière du Père Lachaise.
 
 
Alexandre Marie Aguado, marquis de Las Marismas del Guadalquivir, vicomte de Monte Ricco, est un banquier espagnol né le 29 juin 1784 et mort à Gijón (Espagne) le 14 avril 1842. Né dans une famille de Séville, originaire de La Rioja, Alexandre Aguado sert avec distinction durant la guerre d'Espagne d´abord contre les troupes françaises et ensuite aux côtés de Joseph Bonaparte. Après la bataille de Baylen (1808), il entre dans l'armée française et parvient au grade de colonel, servant comme aide-de-camp du maréchal Soult. Exilé en 1815, il se lance dans les affaires à Paris. Grâce aux relations de sa famille à La Havane et au Mexique, il accumule, en peu de temps, une fortune suffisante pour créer une maison de banque. Le gouvernement espagnol lui donne carte blanche pour négocier les emprunts de 1823, 1828, 1830 et 1831 et Ferdinand VII d'Espagne le fait marquis (1829), le décore de plusieurs ordres (ordre de Charles III (1830), ordre d’Isabelle la Catholique (1833)), et lui accorde d'importantes concessions minières en Espagne. Aguado négocie également l'emprunt grec de 1834. En 1828, il est naturalisé français. Il possède de grandes propriétés en France. En 1827, il achète le château de Petit-Bourg à Évry-sur-Seine, dont il devient le maire en 1831 ; il le revend en 1840 suite au tracé du Paris-Orléans qui l'exproprie d'une partie de sa propriété. À proximité, près de Corbeil, il achète la papeterie d'Essonne. En 1829, il acquiert l'hôtel d'Augny 6, rue Drouot à Paris qui abrite aujourd'hui la mairie du 9e arrondissement et dans lequel il installe sa collection de peinture, riche d'environ cinq cents tableaux, principalement du Siècle d'or espagnol et qu'il ouvrit au public. En 1833, il achète à Jean-Joseph Perier, banquier, le domaine de Grossouvre comprenant, entre autres, des forges et fonderies (Grossouvre et Trézy) qu'il modernisa. En 1835, il achète le vignoble de château Margaux. À compter du mitan des années 1820, il est un familier de la station balnéaire de Dieppe dont il est le bienfaiteur. Il est membre du Jockey-Club en 1837 et de l’Athénée des arts dont il est le président quelques mois avant sa mort. Amateur d'opéra, il est l'ami de Gioachino Rossini et est associé commanditaire dans l'exploitation de l'Opéra de Paris sous le directorat du docteur Louis Véron. Il prend également le contrôle du théâtre-Italien dont il nomme le directeur, Edouard Robert. C’est lors d’un séjour, en avril 1842, dans les Asturies pour inaugurer la route entre ses mines de Siero et de Langreo au port de Gijon qu’il meurt brutalement d’une attaque d’apoplexie.
 
Adresse
Boulevard de Ménilmontant
75020 PARIS
 
GPS
Latitude : 48.861417
Longitude : 2.393383
 
Comment s'y rendre
Métro : Père Lachaise (lignes 2, 3),
Bus : 61/69 arrêt Père Lachaise devant l’entrée principale pour les bus se dirigeant vers la banlieue, arrêt Auguste Métivier pour les bus se dirigeant vers Paris centre. Marcher ensuite le long du mur du cimetière donnant sur le boulevard de Ménilmontant, pour rejoindre l’entrée principale.
 
Plan
 
A voir dans les environs
Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives.
Naviguer sur la carte Paris 20ème et découvrir les environs.
 
Liens
Si vous souhaitez consulter d’autres articles portant sur le 20ème arrondissement.
Retrouvez d’autres articles portant sur les tombes du Cimetière du Père Lachaise.
 
 
Source
Divers Internet
Wikipedia
Photo R.Desenclos 2016