Aide à la recherche / CIMETIERE DU PERE-LACHAISE

LE CIMETIERE DU PERE LACHAISE
Le cimetière du Père Lachaise
 
 
 
Cet article permet de situer les personnalités enterrées au cimetière du Père Lachaise au travers de listes - par ordre alphabétique, par division ainsi que celles qui disposent d'ornements (statues, bustes, médaillons, etc.).
 
Il est également possible de localiser les tombes sur des plans de chaque division.
 
L'ensemble concerne environ un millier de tombes sur les quelque 70.000 qui se trouvent au Père Lachaise.
Cliquer sur le lien ci-dessous pour accéder à la liste puis sur le nom pour retrouver l'article..
 

Lire la suite : CIMETIERE DU PERE LACHAISE

LES TOMBES DU PERE LACHAISE - HENRI CERNUSCHI
 
La tombe d'Henri Cernuchi
 
La tombe d’Henri Cernuschi se trouve dans la soixante-sixième division du cimetière du Père Lachaise. C’est Bouwens van der Boijen, l’architecte de son hôtel particulier, qui imagine la stèle de sa tombe en forme de « colonne Morris ». Le sculpteur Carlès taille, quant à lui, le buste en relief du défunt. Le portrait de Cernuschi se détache sur un fond de drapeaux, avec les armoiries de Rome, Paris et Milan.
 
Henri Cernuschi (en italien Enrico Cernuschi), né à Milan le 19 février 1821 et mort à Menton le 11 mai 1896, est un banquier, économiste, journaliste et collectionneur d'art italien, naturalisé français. Le nom se prononce en italien "Tchernouski", et pas "Cernouchi". Né dans une famille aisée, Henri Cernuschi est le fils de Claudio Cernuschi, industriel originaire de Monza, et son épouse née Giuseppina de la Volta. Le couple a trois autres enfants : Attilio, mort jeune en 1844, Erminia et Costantino, qui survivent à leur frère aîné. Après des études chez les pères barnabites de Monza, Henri étudie les sciences à Milan et le droit à Pavie et obtient en 1846 un brevet d’aptitude aux fonctions d’avocat auprès du Tribunal impérial et royal d’appel général de Milan alors sous domination autrichienne. Il se signale lors des évènements de 1848 qui voient le Piémont se révolter contre les Autrichiens. Il devient député de la nouvelle république romaine, défendant une conception fédérale de l’unité italienne. Il fait un séjour dans les prisons pontificales avant de s’établir en France où, en 1852, il occupe un emploi au Crédit Mobilier avant d'entrer à son conseil d'administration1. Expulsé par Napoléon III en raison de son engagement contre le plébiscite en 1869, il revient après la chute de l’Empire, en septembre 1870.
 
Antonin Carlès, né le 23 juillet 1851 à Gimont et mort le 18 février 1919 à Paris, est un sculpteur français. Carlès commence ses études à Marseille puis successivement à l'École des beaux-arts de Toulouse et l'École des beaux-arts de Paris. Élève de François Jouffroy (1806-1882) et d’Ernest-Eugène Hiolle (1834-1886), il obtient le grand prix de l’Exposition universelle de 1889. Carlès est membre de la Société des artistes français. Il est nommé chevalier de la Légion d’honneur en 1900, puis promu commandeur en 1913. Ses statues de Bacchus (1903) et de La Jeunesse (Salon de 1883) ont connu un grand succès d'édition.
 
Adresse
Boulevard de Ménilmontant
75020 PARIS
 
GPS
Latitude : 48.861417
Longitude : 2.393383
 
Comment s'y rendre
Métro : Père Lachaise (lignes 2, 3),
Bus : 61/69 arrêt Père Lachaise devant l’entrée principale pour les bus se dirigeant vers la banlieue, arrêt Auguste Métivier pour les bus se dirigeant vers Paris centre. Marcher ensuite le long du mur du cimetière donnant sur le boulevard de Ménilmontant, pour rejoindre l’entrée principale.
 
Plan
 
A voir dans les environs
Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives.
Naviguer sur la carte Paris 20ème et découvrir les environs.
 
Liens
Si vous souhaitez consulter d’autres articles portant sur le 20ème arrondissement.
Retrouvez d’autres articles portant sur les tombes du Cimetière du Père Lachaise.
 
 
Source
Divers Internet
Photo R.Desenclos 2016