Aide à la recherche / CIMETIERE DU PERE-LACHAISE

LE CIMETIERE DU PERE LACHAISE
Le cimetière du Père Lachaise
 
 
 
Cet article permet de situer les personnalités enterrées au cimetière du Père Lachaise au travers de listes - par ordre alphabétique, par division ainsi que celles qui disposent d'ornements (statues, bustes, médaillons, etc.).
 
Il est également possible de localiser les tombes sur des plans de chaque division.
 
L'ensemble concerne environ un millier de tombes sur les quelque 70.000 qui se trouvent au Père Lachaise.
Cliquer sur le lien ci-dessous pour accéder à la liste puis sur le nom pour retrouver l'article..
 

Lire la suite : CIMETIERE DU PERE LACHAISE

LES TOMBES DU PERE LACHAISE - ARSENE HOUSSAYE
 
La tombe d'Arsène Houssaye
 
 
Arsène Houssaye (1814-1896) est enterré dans la quatrième division du cimetière du Père Lachaise. Le buste de l’homme de lettre est l’œuvre de Louis Noël (1839-1925).
 
 
 
Arsène Houssaye, de son vrai nom Arsène Housset, né le 28 mars 1814 à Bruyères-et-Montbérault, mort le 26 février 1896 à Paris est un homme de lettres français. Il est également connu sous le pseudonyme d'Alfred Mousse. Issu d'une famille bourgeoise apparentée à Condorcet, Arsène Houssaye s'enfuit de chez lui en 1832 pour mener une vie de bohème à Paris. Il s'engage dans une troupe de baladins pour qui il compose des chansons. Il se lie avec Théophile Gautier, Gérard de Nerval – qui logent comme lui, impasse du Doyenné, à l'emplacement actuel de la place du Carrousel – Jules Janin ou Alphonse Esquiros : tous collaboreront à la revue L'Artiste, dont Houssaye devient le directeur en 1843 et où il accueille de jeunes écrivains comme Théodore de Banville, Henri Murger, Charles Monselet, Champfleury et Charles Baudelaire. Il collabore également à La Revue des Deux Mondes et à La Revue de Paris. Il collabore avec son ami Jules Sandeau. Il a dirigé le quotidien populaire La Presse. Baudelaire lui a dédié les poèmes en prose du Spleen de Paris. La publication de ces textes dans La Presse en 1862 fut néanmoins à l'origine d'une brouille entre les deux hommes, car Houssaye, cherchant à obtenir la suppression de certains poèmes qui pouvaient choquer ses lecteurs, en retarda la publication au prétexte que Baudelaire lui envoyait des textes dont certains avaient déjà été publiés dans des revues. En résulta une rupture de contrat qui affecta durement Baudelaire, qui avait alors un besoin impérieux d'argent. En 1848, il participe au mouvement réformateur qui précède la révolution et harangue picards et champenois au fameux banquet des étudiants. Aux élections législatives dans le département de l'Aisne, il est battu par Odilon Barrot. De 1849 à 1856, grâce à l'influence de Rachel, il est nommé administrateur général de la Comédie-Française, où il fait entrer les pièces de Victor Hugo, d'Alexandre Dumas père, d'Alfred de Musset de François Ponsard ou de Léon Gozlan. Malgré l'augmentation de la dette, son administration correspond à une période de remarquable succès pour le Théâtre-français. En 1857, il est nommé inspecteur des musées de province. Il devient directeur, en 1866, de la Revue du XIXe siècle. Après 1870, il fonde La Gazette de Paris puis La Revue de Paris et de Saint-Pétersbourg. En 1884, il fut président de la Société des gens de lettres.
 
Louis Noël, né à Ruminghem près de Saint-Omer le 1er avril 1839, et mort à Paris en 1925, est un sculpteur français. Louis Noël suit d'abord les cours de l'école académique de Saint-Omer puis, en 1859, ceux de François Jouffroy à l'École des beaux-arts de Paris. Il débute au Salon de 1863. Artiste particulièrement productif, il exposera très régulièrement de nombreux bustes et statues, portraits de personnages historiques, de contemporains et de saints. Il est le beau-père du sculpteur Jules Déchin.
 
Adresse
Boulevard de Ménilmontant
75020 PARIS
 
GPS
Latitude : 48.861417
Longitude : 2.393383
 
Comment s'y rendre
Métro : Père Lachaise (lignes 2, 3),
Bus : 61/69 arrêt Père Lachaise devant l’entrée principale pour les bus se dirigeant vers la banlieue, arrêt Auguste Métivier pour les bus se dirigeant vers Paris centre. Marcher ensuite le long du mur du cimetière donnant sur le boulevard de Ménilmontant, pour rejoindre l’entrée principale.
 
Plan
 
A voir dans les environs
Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives.
Naviguer sur la carte du 20ème arrondissement
 
Liens
Si vous souhaitez consulter d’autres articles portant sur le 20ème arrondissement.
Retrouvez d’autres articles portant sur les tombes du Cimetière du Père Lachaise.
 
Sources
Divers Internet
Photo R.Desenclos 2016