Aide à la recherche / CIMETIERE DU PERE-LACHAISE

LE CIMETIERE DU PERE LACHAISE
Le cimetière du Père Lachaise
 
 
 
Cet article permet de situer les personnalités enterrées au cimetière du Père Lachaise au travers de listes - par ordre alphabétique, par division ainsi que celles qui disposent d'ornements (statues, bustes, médaillons, etc.).
 
Il est également possible de localiser les tombes sur des plans de chaque division.
 
L'ensemble concerne environ un millier de tombes sur les quelque 70.000 qui se trouvent au Père Lachaise.
Cliquer sur le lien ci-dessous pour accéder à la liste puis sur le nom pour retrouver l'article..
 

Lire la suite : CIMETIERE DU PERE LACHAISE

LES TOMBES DE PERE LACHAISE - LOUIS-JAMES LEFEBURE-WELY
 
 
 
 
La tombe de Lefébure-Wely
La tombe de Louis-James Lefébure-Wely (1817-1869) se trouve dans la quatrième division du cimetière du Père Lachaise.
 
 
Louis James Alfred Lefébure-Wely, né le 13novembre1817 à Paris où il est mort le 31décembre1869, est un pianiste, organiste, improvisateur et compositeurfrançais. Il est le fils de l’organiste et pianiste Isaac-François Lefebvre (1756-1831), dit Lefébure-Wely, qui officie à l'église Saint-Roch, et auquel il succédera. Enfant prodige, il peut dès ses huit ans remplacer son père rhumatisant à l'orgue de l'église. Grâce à la protection de la reine Marie-Amélie de Bourbon, il succède officiellement à son père à la tribune de Saint-Roch en 1841, où il restera jusqu'en 1846. En 1835, il est le lauréat des premiers prix d'orgue - avec François Benoist - et de piano - avec Pierre Zimmermann (1785-1853) et Laurent - du Conservatoire de Paris. Sa carrière d'organiste débute donc à Saint-Roch, se poursuit à l'église de la Madeleine, de 1847 à 1857, puis à l'église Saint-Sulpice, de 1863 jusqu'à sa mort en 1869. Grand ami du facteur d'orgue Aristide Cavaillé-Coll, il est choisi pour inaugurer nombre de ses instruments, dont le nouvel orgue de Sainte-Clotilde, conjointement avec César Franck, le 19 décembre 1859. Durant toute sa carrière, il est reconnu comme un grand improvisateur, ce qui lui vaut l'admiration de Saint-Saëns. À partir de 1834, il étudie la composition au Conservatoire avec Henri Montan Berton et ensuite avec Jacques Fromental Halévy. Il prend aussi des leçons avec Adolphe Adam et se fait conseiller par Louis-Nicolas Séjan. En tant que compositeur, il a surtout écrit de la musique religieuse, dont trois messes, des pièces pour piano, harmonium et orgue. Il est aussi l’auteur de trois symphonies, d'une cantate (Après la victoire) et d'un opéra (Les Recruteurs) présenté sans succès à l’Opéra-Comique en 1861. À l'orgue, son style musical le démarque de ses contemporains, préférant au style romantico-symphonique un style plus orchestral. Certaines de ses œuvres ne manquent pas de rappeler de la musique de fanfare de village ou de la musique pour limonaire. Sa technique brillante au pédalier - ce que ses œuvres publiées ne démontrent pas - lui a valu la dédicace de Charles-Valentin Alkan pour ses 12 Études pour les pieds seulement et celle de César Franck pour son Final en Si Bémol pour orgue, op. 21. Acclamé et apprécié en France et à l'étranger, Lefébure-Wely fut décoré de la Légion d'honneur en 1850. Il meurt à 52 ans, dans la nuit du 31 décembre 1869 au 1er janvier 1870 (ce qui explique qu'on donne parfois 1870 comme année du décès), et il est inhumé au cimetière du Père-Lachaise.
 
Adresse
Boulevard de Ménilmontant
75020 PARIS
 
GPS
Latitude : 48.861417
Longitude : 2.393383
 
Comment s'y rendre
Métro : Père Lachaise (lignes 2, 3),
Bus : 61/69 arrêt Père Lachaise devant l’entrée principale pour les bus se dirigeant vers la banlieue, arrêt Auguste Métivier pour les bus se dirigeant vers Paris centre. Marcher ensuite le long du mur du cimetière donnant sur le boulevard de Ménilmontant, pour rejoindre l’entrée principale.
 
Plan
 
A voir dans les environs
Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives.
Naviguer sur la carte du 20ème arrondissement.
 
Liens
Si vous souhaitez consulter d’autres articles portant sur le 20ème arrondissement.
Retrouvez d’autres articles portant sur les tombes du Cimetière du Père Lachaise.
 
Liens externes sur ce sujet
 
Sources
Divers Internet
Wikipedia
Photo R.Desenclos 2016