Aide à la recherche / Immeubles Remarquables

LES IMMEUBLES REMARQUABLES

Les immeubles remarquables

Cette liste est une forme d’aide à la recherche. Les articles concernant les immeubles remarquables sont classés par ordre alphabétique. Une indication de l’arrondissement permet de retourner facilement dans celui-ci en cliquant en haut de la page sur « Paris », puis « Arrondissement » et enfin le numéro de ce dernier.

Lire la suite : IMMEUBLES REMARQUABLES

L'IMMEUBLE DU 124 RUE REAUMUR
 
 
124 rue Réaumur
 
 
Cet immeuble industriel, construit en 1904, est généralement attribué à l’architecte Georges Chedanne. Son ossature apparente en acier riveté en fait l’un des plus caractéristiques de la rue.
 
 
Le quatrième étage est composé de trois bow-windows suspendus. La brique n’apparaît qu’au cinquième étage, destiné à l’habitation et coiffé d’un fronton à lucarnes. Assurer un éclairage maximum aux ateliers et permettre aux planchers de résister à de très lourdes charges ont été deux des objectifs de l’architecte. De 1944 à 1973, cet immeuble fut le siège du quotidien Le Parisien Libéré. Cet immeuble est le seul parmi la série des immeubles d’activités édifiés vers 1900 rue Réaumur à bénéficier depuis 1965 d’une inscription à l’Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques.
 
Adresse 
124, rue Réaumur
75002 PARIS

GPS 
Latitude : 48.868154
Longitude : 2.344228
 
Comment s'y rendre
Métro : Sentier ou Bourse (ligne 3)
Bus : 20/39/48/67/74/85 arrêt Réaumur-Montmartre
 
Plan

A voir dans les environs
Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives.
Naviguer sur la carte du 2ème arrondissement et découvrir les environs.

Liens
Si vous souhaitez consulter d’autres articles portant sur le 2ème arrondissement.
D’autres articles concernant Les Immeubles remarquables peuvent vous intéresser.
Retrouvez les détails des immeubles de La rue Réaumur dans le circuit qui lui est consacré.
 
Liens externes sur ce sujet
-
 
Source
Internet
Photo R.Desenclos 2010