Aide à la recherche / Pompiers et Uniformes

POMPIERS ET UNIFORMES

Les Pompiers et Uniformes

Cette liste est une forme d’aide à la recherche. Les articles concernant cette catégorie sont classés en trois rubriques, par ordre alphabétique. Une indication de l’arrondissement permet de retourner facilement dans celui-ci en cliquant en haut de la page sur « Paris », puis « Arrondissement » et enfin le numéro de ce dernier.

Lire la suite : POMPIERS ET UNIFORMES

LA PREFECTURE DE POLICE
 
 
 
 
La Préfecture de Police
 
La préfecture de police de Paris, dirigée par le préfet de police de Paris, sous l'autorité du ministre de l'Intérieur, est l'institution responsable de l’ensemble du dispositif de sécurité intérieure sur le territoire de Paris et des départements des Hauts-de-Seine, de la Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne.
 
 
La Préfecture de Police Elle a, à ce titre, la charge de l'ordre public qu'elle met en œuvre au travers de ses propres directions de police ou en faisant appel aux unités de la gendarmerie nationale ou aux compagnies républicaines de sécurité. Elle veille, sur le territoire dont elle a la responsabilité, à animer l'ensemble du dispositif de sécurité intérieure, en particulier l'action des différents services et forces dont dispose l'État en matière de sécurité intérieure. De même, elle est responsable également dans la capitale de la délivrance de titres (identité, étrangers, naturalisations, permis de conduire, certificats d'immatriculation...), de la police des débits de boissons ou encore des services vétérinaires et de la répression des fraudes. Enfin, la préfecture de police de Paris est chargée sur l'ensemble de la région Île-de-France, au titre de préfecture de zone de défense et de sécurité de Paris, de la coordination des moyens de sécurité civile. Pour Paris et sa petite couronne, elle assure la direction et le financement de la brigade des sapeurs-pompiers de Paris et dispose de son propre service de déminage rattaché au Laboratoire central de la préfecture de police. Autre compétence particulière de cette institution, elle dispose de son propre institut médico-légal. Par ailleurs, depuis le 1er janvier 2016, la préfecture de police exerce en Ile-de-France, en plus de ses compétences habituelles, celles dévolues aux secrétariats généraux pour l'administration du ministère de l'intérieur, qui sont mises en œuvre au travers les directions et services du secrétariat général pour l'administration de la préfecture de police. La préfecture de police de Paris est une des deux préfectures de ce type en France, avec la préfecture de police des Bouches-du-Rhône créée en octobre 2012.
 
Une caserne est construite sur l’île de la Cité de 1863 à 1867, afin d'accueillir l'état-major de la Garde de Paris. Elle est érigée dans un style néo-florentin sous la direction de l’architecte Pierre-Victor Calliat (1801-1881) à l'instigation du Baron Haussmann. Cet ensemble s'élève à l'emplacement de l'église Saint-Éloi et du couvent des Barnabites, autrefois connu sous le nom d'abbaye Saint-Martial, fondée par saint Éloi au VIIe siècle. La construction de l'ensemble, concomitante à l'élargissement des rues environnantes, entraine également la destruction des nos 17 à 35 de la rue de Constantine (actuellement rue de Lutèce), des nos 12 à 42 de la rue de la Cité et des nos 17 à 35 du quai du Marché-Neuf, ainsi que la disparition complète de l'impasse Saint-Martial et des rues Saint-Éloi, aux Fèves, de la Calandre, des Cargaisons et du Marché-Neuf, ainsi que du passage Saint-Germain-le-Vieux.

Auparavant, les anciens locaux de l’institution étaient constitués de l’ancien hôtel des Premiers Présidents du Parlement se trouvant alors à proximité, dans la « rue de Jérusalem » (voie qui disparut au XIXe lors de l’agrandissement du palais de justice vers le quai des Orfèvres). Ces bâtiments devinrent bientôt trop exigus et, en 1844 on lui affecta également l’hôtel de l’ancienne Chambre des Comptes dans la cour Harlay. Ces hôtels du Vieux Palais furent démolis en 1857 pour les travaux de modernisation du palais de justice. On alloue alors provisoirement à la préfecture des maisons expropriées sur la rue de Harlay et la place Dauphine, dans l'attente de la construction de la nouvelle préfecture sur le quai des Orfèvres. La nouvelle préfecture étant incendiée en 1871, on alloue temporairement des parties de la caserne de la Cité. En 1929, la préfecture prendra entièrement possession du bâtiment après le départ définitif de la Garde républicaine, qui avait succédé en 1871 à la Garde nationale.
Deux hôtels particuliers mitoyens ont leurs façades donnant sur le boulevard du Palais :
    le premier, no 7, est affecté à l'habitation personnelle du préfet de police et à son cabinet ;
    le second, no 9, abrite l'état-major des Sapeurs-pompiers de Paris.
 
Adresse
Rue de la Cité, Boulevard du Palais, Quai du Marché-Neuf, Place Louis Lépine
75004 PARIS
 
GPS
Latitude : 48.
Longitude : 2.
 
Plan
 
Comment s'y rendre
Métro : Cité (ligne 4)
Bus : 47 arrêt Parvis Notre-Dame
 
A voir dans les environs
Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives.
Naviguer sur la carte Paris 4ème et découvrir les environs.
 
Liens
Vous souhaitez être informés sur d'autres sites du 4ème arrondissement
Vous désirez en savoir plus sur le Monde Public – Pompiers et Uniformes.
 
 
Sources
Wikipedia
Photo R.Desenclos 2013