Aide à la recherche / Boutiques Anciennes

BOUTIQUES ANCIENNES

Les boutiques anciennes
Cette liste est une forme d’aide à la recherche. Les articles concernant les boutiques anciennes sont classés par année. Une indication de l’arrondissement permet de retourner facilement dans celui-ci en cliquant en haut de la page sur « Paris », puis « Arrondissement » et enfin le numéro de ce dernier.
Les boutiques anciennes sont celles datant de plus de cent ans.
 

Lire la suite : BOUTIQUES ANCIENNES

Boutique "Motsch"
Paris 8ème
Boutique "Stern"
Paris 2ème
Restaurant "Lapérouse"
Paris 6ème
Boutique "Moynat"
Paris 1er
Pâtisserie "Stohrer"
Paris 2ème
Brasserie "Gallopin"
Paris 2ème
Boutique "A la Mère de Famille"
Paris 9ème
Boutique "La Bovida"
Paris 1er
Les Bouillons "Racine" et "Chartier"
Paris 6ème
Boutique "Goyard"
Paris 1er
Boutique "Au Vieux Paris"
Paris 2ème
"Brasserie Montparnasse 1900"
Paris 6ème
Boutique "P. Legrand"
Paris 2ème
Boutique "Au Bourdon d'Or"
Paris 1er
Librairie "Galignani"
Paris 1er
Boutique "A la Civette"
Paris 1er
Boutique "Au Renard Blanc"
Paris 1er
Boutique "Antoine"
Paris 1er
Brasseie "Bofinger"
Paris 4ème
Restaurant "La Réserve de Quasimodo"
Paris 4ème

LA BOUTIQUE "DEBAUVE ET GALLAIS"
 
 
La boutique "Debauve et Gallais"
 
 
Quand Sulpice Debauve, ancien pharmacien breveté de sa Majesté Louis XIV, ouvrit son premier magasin de chocolats à Paris, dans le faubourg Saint-Germain en 1800, il porta au fronton l'inscription « A la renommée des chocolats de France ».
 
 
Excellent commerçant, il proposa à ses clients de subtiles nouveautés, comme le chocolat au salep de Perse « léger et nutritif, qui convient aux constitutions faibles, aux poitrines délicates, aux personnes attaquées de maladies chroniques et d'affections nerveuses de l'estomac ».
Ce fut le début d'un grand succès. Fournisseur attitré de Louis XVIII et fabricant connu pour ses spécialités dans toute l'Europe, il ouvrit en France soixante-cinq dépôts chargés de diffuser sa production, dont plusieurs à Paris. C'est en 1818 qu'il s'installa dans la rue des Saint-Pères. N'oubliant pas son ancien métier, il se mit à produire des chocolats « hygiéniques », au lait d'amande, à la vanille ou à la fleur d'oranger.
Puis il créa le « Théréobrome », un chocolat froid instantané, recommandé aux personnes de faible complexion. En 1832, les médecins recommandaient son chocolat analeptique pour se préserver du choléra.
D'une ingéniosité sans borne, Debauve inventa aussi le lait déshydraté, sans qu'il pût toutefois l'exploiter. Après sa disparition en 1836, la chocolaterie passa entre les mains de professionnels qui ne trahirent jamais la volonté du fondateur : faire un chocolat de qualité aux vertus réparatrices et hygiéniques. La chocolaterie accueille toujours ses clients dans un magnifique décor premier Empire.
 
Adresse 
30, rue des Saints-Pères
75007 PARIS
33, rue Vivienne
75002 PARIS

GPS 
Latitude : 48.870070
Longitude : 2.340499
 
GPS 
Latitude : 48.855407
Longitude : 2.330804
 
Comment s'y rendre
Métro : Saint-Germain des Prés (ligne 4) ou Grands Boulevards (lignes 8/9)
Bus : 39/95 arrêt Jacob, 63 arrêt Guillaume ou 39/48 arrêt Richelieu-Drouot, 48/67/74/85 arrêt Grands Boulevards
 
Plan
 
A voir dans les environs
Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives.
Naviguer sur la carte du 7ème arrondissement et découvrir les environs.

Liens
Si vous souhaitez consulter d’autres articles portant sur le 7ème arrondissement.
Si vous souhaitez consulter d’autres articles portant sur le 2ème arrondissement.
D’autres articles concernant Les Boutiques anciennes peuvent vous intéresser.
Liens externes sur ce sujet
 
Source
Site commercial
Photo R.Desenclos 2011