Aide à la recherche / Boutiques Anciennes

BOUTIQUES ANCIENNES

Les boutiques anciennes
Cette liste est une forme d’aide à la recherche. Les articles concernant les boutiques anciennes sont classés par année. Une indication de l’arrondissement permet de retourner facilement dans celui-ci en cliquant en haut de la page sur « Paris », puis « Arrondissement » et enfin le numéro de ce dernier.
Les boutiques anciennes sont celles datant de plus de cent ans.
 

Lire la suite : BOUTIQUES ANCIENNES

Boutique "P. Legrand"
Paris 2ème
Brasseie "Bofinger"
Paris 4ème
Les Bouillons "Racine" et "Chartier"
Paris 6ème
Restaurant "La Réserve de Quasimodo"
Paris 4ème
Boutique "A la Mère de Famille"
Paris 9ème
Restaurant "Lapérouse"
Paris 6ème
Boutique "Moynat"
Paris 1er
Pâtisserie "Stohrer"
Paris 2ème
Librairie "Galignani"
Paris 1er
Boutique "Antoine"
Paris 1er
Boutique "Au Vieux Paris"
Paris 2ème
Boutique "Stern"
Paris 2ème
Boutique "La Bovida"
Paris 1er
Boutique "A la Civette"
Paris 1er
Boutique "Au Bourdon d'Or"
Paris 1er
Brasserie "Gallopin"
Paris 2ème
"Brasserie Montparnasse 1900"
Paris 6ème
Boutique "Motsch"
Paris 8ème
Boutique "Au Renard Blanc"
Paris 1er
Boutique "Goyard"
Paris 1er

LE MAGASIN "MAILLE"
 
 
Le Magasin "Maille"
 
 
Pendant la Grande Peste qui dépeupla le Sud de la France, Antoine Maille, distillateur-vinaigrier, invente le « vinaigre des quatre voleurs », dont les propriétés antiseptiques auraient permis d’enrayer l’épidémie à Marseille.
 
 
Dix ans plus tard, son fils, Antoine-Claude Maille crée une cinquantaine de vinaigres de toilette pour les cheveux, les boutons, la voix, les vapeurs, les bains, etc. Il se lance ensuite dans la fabrication d'une vingtaine de moutardes. En 1747, Antoine-Claude Maille ouvre sa première boutique rue St André des Arts. En 1752, il devient fournisseur officiel de la cour de Hongrie avant de décrocher les armes du Roi de France en 1769, puis de celles de Catherine II de Russie en 1771. En 1845, une boutique Maille s’ouvre à Dijon. En 1828, Robert Maille reprend l'affaire avec Robillard et devient vinaigrier du Roi Charles X, puis en 1830 du Roi d’Angleterre et du Roi Louis-Philippe en 1836. En 1930, Philippe de Rothschild rachète Maille. Les méthodes de production s’industrialisent. En 1952, Philippe de Rothschild cède la marque à André Ricard et Joseph Poupon, DG adjoint de Grey-Poupon, moutarde dijonnaise créée en 1777. Maille et Grey-Poupon sont alors associés sur les moutardiers et font leur entrée dans les grandes surfaces. Le 20 novembre 2008, Unilever annonce la fermeture de l'usine historique de Dijon et de celle d'Appoigny dans l'Yonne, malgré une bonne tenue de ses bénéfices.
 
Adresse
6, Place de la Madeleine
75008 PARIS
 
GPS
Latitude : 48.869079
Longitude : 2.324440
 
Comment s'y rendre
Métro : Madeleine (lignes 8/12/14)
Bus : 42/52 arrêt Madeleine
 
Plan
{gmapfp id="1717" lmap="400" hmap="400" zmap="17"}

A voir dans les environs
Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives
Naviguer sur la carte Paris 8ème et découvrir les environs

Liens
Vous pouvez être intéressés par d'autres articles portant sur le 8ème arrondissement.
Par ailleurs d'autres articles sur les arbres remarquables et la nature en général se trouvent dans la catégorie Boutiques anciennes.

Liens externes sur ce sujet
-

Sources
Wikipedia
Photo R. Desenclos 2009