Aide à la recherche / Enceintes et Fortifications

 

ENCEINTES ET FORTIFICATIONS
Enceintes et Fortifications

 

Cette liste est une forme d’aide à la recherche. Les articles concernant les enceintes et fortifications sont classés par type d’enceintes puis par ordre alphabétique.

 

 

Lire la suite : ENCEINTES ET FORTIFICATIONS

LES DENIVELES ET ACCIDENTS DE TERRAIN
 
 
Les dénivelés et accidents de terrain
 
 
Certains détails topographiques du quartier du Sentier sont un très intéressant témoignage de l’existence des quatrième et cinquième enceintes de Paris entre le XIVème et le XVIIème siècle : celle de Charles V et celle dite des Fossés jaunes.
 
 
Toutes deux ont utilisé levées de terrre et fossés qui ont provoqué certains accidents de terrain et dénivellations étonnantes.
A partir de la rue Sainte-Foy, le passage Sainte-Foy conduit au 263 de la rue Saint-Denis après avoir emprunté un escalier raide qui compense la dénivellation entre les deux rues. Plus qu’un banal accident de terrain, cette dénivellation est en réalité un témoignage de la levée sur laquelle était construite la muraille de Charles V.
Les tracés des rue de Cléry et d’Aboukir sont des indices assez clairs : la rue de Cléry, plus en hauteur, est construite sur la contrescarpe de l’enceinte, tandis que la rue d’Aboukir emprunte le fossé creusé devant cette même enceinte.
L’ensemble des Grands Boulevards et notamment les boulevards Saint-Martin, Saint-Denis, Bonne-Nouvelle et Poissonnière ont aussi été construits sur l’enceinte et voient leur chaussée monter et descendre fréquemment sans raison apparente, alors que les rues voisines restent en contrebas au même niveau. On traverse ici tout simplement les anciens bastions de l’enceinte de Charles V et des Fossés jaunes : le boulevard Bonne-Nouvelle traverse le bastion numéro 6. Juste après la porte Saint-Denis, le boulevard s’élève, avec le trottoir de gauche en surplomb. Le boulevard Saint-Martin, quant à lui passe en tranchée dans le bastion numéro 7, avec des trottoirs surplombant la chaussée de près de trois mètres. L’escalier du passage du Pont-aux-Biches permettait d’accéder aux remparts situés sept mètres plus haut. La rue René-Boulanger, suit quant à elle exactement le chemin de la contrescarpe dudit bastion. Le décrochement des façades des immeubles situés au 42-48 boulevard du Temple, épouse parfaitement la forme du bastion numéro 8. Un peu plus loin, le boulevard Beaumarchais, bâti sur l’enceinte même, force les rues des Tournelles et Saint-Gilles, à monter fortement dans leurs derniers mètres pour le rejoindre. De l’autre côté on a même dû construire des escaliers pour rejoindre la rue Amelot.
 
Adresse 
Boulevard Saint-Martin
75010 PARIS
75003 PARIS

GPS 
Latitude : 48.868438
Longitude : 2.359182
 
Comment s'y rendre
Métro : République (lignes 3, 5, 8, 9, 11)
Strasbourg-Saint-Denis (lignes 4, 8, 9)
Bus : 20 arrêts République ou Porte-Saint-Martin
 
Plan

A voir dans les environs
Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives.
Naviguer sur la carte du 10ème arrondissement et découvrir les environs.

Liens
Si vous souhaitez consulter d’autres articles portant sur le 10ème arrondissement ou le 3ème arrondissement.
D’autres articles concernant les Enceintes et Fortifications sont disponibles.
 
Liens externes sur ce sujet
-

Sources
Wikipedia
Dictionnaire Historique des rues de Paris
Photo R.Desenclos 2010