Aide à la recherche / Enceintes et Fortifications

 

ENCEINTES ET FORTIFICATIONS
Enceintes et Fortifications

 

Cette liste est une forme d’aide à la recherche. Les articles concernant les enceintes et fortifications sont classés par type d’enceintes puis par ordre alphabétique.

 

 

Lire la suite : ENCEINTES ET FORTIFICATIONS

LE PAVILLON D'OCTROI / THE GRANTING PAVILION
 
 
Le Pavillon d'Octroi
Né en 1735 à Dormans, en Champagne, Claude-Nicolas Ledoux vient étudier à Paris, comme boursier au collège de Beauvais jusqu’en 1750.
Il commence à gagner sa vie comme graveur. En même temps, il fréquente l’atelier de Blondel avec Chalgrin et Gondoin, dans les années 1760, le voici architecte attaché au département des eaux et forêts. Après la réalisation des salines d’Arc-et-Senans, ce créateur prolifique et visionnaire est choisi par la Ferme général, chargée de la collecte des impôts indirects, pour édifier une nouvelle enceinte, destinée à lutter contre la fraude. De 1784 à 1787, il construit plus de cinquante postes d’octroi monumentaux, tous différents, avant d’être congédié à cause du coût de l’entreprise. Long de 24 km et haut de près de quatre mètres, le « mur murant Paris rend Paris murmurant » et sème le mécontentement dans l’opinion publique. A la Révolution, les pavillons sont pris d’assaut et pillés par la foule. En service jusqu’en 1859, seules quatre de ces barrières subsistent dans Paris. Avant de mourir en 1806, Ledoux publie la somme de ses théories, véritable plaidoyer à destination de la postérité : « l’Architecture considérée sous le rapport de l’art, des mœurs et de la législation » (1804). Celui dont on voit la photo se trouve, avec son jumeau, place Denfert-Rochereau.
Born in 1735 in Dormans, Champagne, Claude-Nicolas Ledoux came to study in Paris at the College de Beauvais until 1750. He began to earn his living as an engraver. At the same time, he attended the workshop of Blondel with Chalgrin and Gondoin in the 1760s, he becomes the architect attached to the Department of Water Affairs and Forestry. Following completion of Saline d'Arc-et-Senans, the prolific creator and visionary is chosen by the General Farm, responsible for the collection of indirect taxes, to build a new enclosure designed to fight against fraud. From 1784 to 1787, he built more than fifty posts granting monumental, all different, before being dismissed because of the cost of the company. 24 km long and up to nearly four meters, the "wall walling Paris makes Paris murmuring" and sow discontent among the public. During the Revolution, houses are raided and looted by the mob. In service until 1859, only four of these barriers still exist in Paris. Before his death in 1806, Ledoux publishes the sum of its theories, true advocacy bound for posterity: "Architecture considered in relation to art, morals and legislation" (1804). That which we see is the picture, is with his twin Place Denfert-Rochereau.
 
Adresse
Place Denfert-Rochereau          
75014 PARIS
 
GPS
Latitude : 48.834059
Longitude : 2.331883
 
Comment s'y rendre
Métro : Denfert-Rochereau (lignes 4, 6, B)
Bus : 38/68/88 arrêt Denfert-Rochereau
 
Plan
 
A voir dans les environs
Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives.
Naviguer sur la carte Paris 14e et découvrir les environs.
 
Liens
Si vous souhaitez consulter d’autres articles portant sur le 14e arrondissement.
Retrouvez d’autres articles concernant Les Enceintes et Fortifications.
 
Liens externes sur ce sujet
-
 
Sources
Borne historique
Photo R.Desenclos 2010