Aide à la recherche / Hôtels Particuliers

 LES HOTELS PARTICULIERS

Les Hôtels Particuliers 

Cette liste est une forme d’aide à la recherche. Les articles concernant les hôtels particuliers sont classés par ordre alphabétique.
Attention : lorsque deux liens sont possibles, il y en a un pour l'hôtel proprement dit qui est le nom de l'hôtel et l'autre qui est le nom de l'article dans laquelle il est cité, comme une rue par exemple. Dans ce cas, le soulignement est interrompu entre les deux liens.


Lire la suite : HOTELS PARTICULIERS

L'HÔTEL DE VILLEROY
 
L'Hôtel de Villeroy
 
 

Ce vaste et bel hôtel, rebâti en 1640, fut la propriété, jusque vers 1700, des Villeroy, fils, petit-fils et arrière-petit-fils de Nicolas de Neufville, propriétaire du 30 de la même rue.
 
 
Le premier fut gouverneur du Lyonnais et ambassadeur à Rome, le second, maréchal de France et gouverneur de Louis XIV, le troisième, maréchal de France et gouverneur de Louis XV. Cette famille fut anéantié sur l’échafaud en 1794. Porche orné de guirlandes, balcon, première cour, escalier monumental Louis XVI, deuxième cour où se trouvaient les remises et écuries, mansarde à poulie.
Maître d'ouvrage : La Ferme des Postes vers 1700.
L'hôtel de Villeroy est étroitement lié à l'histoire de la Famille de Neufville de Villeroy et à l'histoire du Royaume de France. Les premiers bâtiments ont été construits vers 1370 du côté de la rue des Bourdonnais. Sous Nicolas IV de Neufville de Villeroy (qui fut un des ministres les plus importants du Royaume de France), le bâtiment s'est embelli progressivement devenant un haut lieu de littérature. Son petit-fils Nicolas V de Villeroy l'a fait raser pour reconstruire en 1640 sur les caves anciennes l'actuel hôtel de Villeroy. La famille de Villeroy a vendu l'hôtel en 1671, à la famille Pajot & Rouillé, des postiers. Plus tard, propriété du grand magasin À la Belle Jardinière, l'hôtel, très délabré à l'époque du trou des Halles a failli être victime de la promotion immobilière pour céder sa place à un vaste parking. Sous l'initiative d'un particulier, il fut protégé in extremis par le Ministre de la Culture en décembre 1984, puis rénové. L'escalier d'honneur a conservé tout son caractère original. L'hôtel fait partie des rares demeures de caractère aristocratique subsistant au sud-ouest du quartier des Halles qui étaient à la fin du XVIe et au début du XVIIe siècle insérées dans un réseau dense de maisons bourgeoises et populaires. L'ancien bâtiment sur rue a été démoli et malheureusement remplacé par un immeuble sans intérêt qui cache l'hôtel, lequel fut acquis par l'Etat qui logea en 1881 le ministère de l'Agriculture.
 
Adresse
34, rue des Bourdonnais
75001 PARIS
 
GPS
Latitude : 48.860153
Longitude : 2.345461
 
Plan
 
Comment s'y rendre
Métro : Châtelet (lignes 1 4 7 11 14 A B D)  
Bus : 21/38/47/67/69/70/72/74/75/76/81/85/96 arrêt Châtelet
 
A voir dans les environs
Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives.
Naviguer sur la carte du 1er arrondissement et découvrir les environs
 
Liens
Vous pouvez être intéressés par d'autres articles sur Le 1er arrondissement.
D’autres articles concernant Les Hôtel particuliers peuvent vous intéresser.
 
Liens externes sur ce sujet
 
Sources
Dictionnaire historique des rues de Paris
Wikipedia
Divers Internet
Photo R.Bataille 2016