Aide à la recherche / Hôtels Particuliers

 LES HOTELS PARTICULIERS

Les Hôtels Particuliers 

Cette liste est une forme d’aide à la recherche. Les articles concernant les hôtels particuliers sont classés par ordre alphabétique.
Attention : lorsque deux liens sont possibles, il y en a un pour l'hôtel proprement dit qui est le nom de l'hôtel et l'autre qui est le nom de l'article dans laquelle il est cité, comme une rue par exemple. Dans ce cas, le soulignement est interrompu entre les deux liens.


Lire la suite : HOTELS PARTICULIERS

L'HÔTEL DU ROND-POINT
 
L'Hôtel du Rond-Point
Hôtel particulier construit en 1874 dans le style néo-Louis XV pour Félicie Sabatier d'Espeyran par l'architecte Henri Parent.
L'Hôtel du Rond-Point Le chiffre de la famille Sabatier d'Espeyran se lit sur les ferronneries des balcons. Cette construction a fait disparaître – ou, du moins, rendu complètement méconnaissable – le somptueux hôtel que le duc de Morny avait fait construire dans les années 1840 dans le goût néo-Renaissance par les architectes Louis Moreau et Victor Lemaire pour sa maîtresse, la comtesse Le Hon (1808-1880). Acquis en 1861 par la Ville de Paris, en même temps que l'hôtel de Morny, l'hôtel Le Hon est loué, entre 1866 et 1874, au chevalier Nigra, ambassadeur d'Italie en France. Le 5 août 1874, il est acquis par Mme Sabatier d'Espeyran pour la somme d'un million de francs. L'hôtel est ensuite habité par la comédienne Sophie Croizette (1847-1901), avant qu'elle ne quitte le théâtre. Lors de la nouvelle création du ministère de l'Économie nationale à la fin de 1944, une partie de ses services administratifs louèrent les hôtels des numéros 7 et 9, notamment une partie de la direction de la Coordination économique (9) et la direction de la Documentation et des Études économiques, devenue en avril 1946 direction du Plan et de la Documentation. En juillet 1952, Marcel Dassault apprend que les deux immeubles des 7 et 9, sur un terrain de 3 000 m² sont mis en vente par la famille Sabatier d'Espeyran. De premiers aménagements sont effectués par son ami l'architecte Georges Hennequin. Marcel Dassault souhaite disposer d'une vaste salle de réception, mais la désirant sans piliers, il est nécessaire d'effectuer des travaux neufs, ce qu'il préfère au demeurant. Aussi rachète-t-il successivement, le long de l'avenue des Champs-Élysées, l'hôtel de Morny puis l'immeuble suivant, abritant une brasserie alsacienne, une agence de voyage et des bureaux. Il peut ainsi faire agrandir l'hôtel du Rond-Point en doublant la construction en longueur le long de l'avenue, en 1962. Cet agrandissement fait disparaître le petit hôtel que le duc de Morny avait fait construire pour lui-même en 1844 et qui s'ouvrait sur les Champs-Élysées. En respectant le style original de la façade, l'industriel peut ainsi disposer au rez-de-chaussée d'un salon de réception de style Louis XVI de 400 m², de trois étages de bureaux où il installe son magazine Jours de France, et d'une salle de cinéma de 82 places en sous-sol. La charpente de l'immeuble est réalisée en poutrelles métalliques recouvertes de pierre. La salle de réception ne comporte aucun pilier ; elle est soutenue par une poutre drapeau métallique de 57 tonnes. Sous le jardin intérieur, Marcel Dassault fait aménager un parking pouvant abriter 65 voitures, construit sans piliers afin d'éviter les accidents. L'immeuble abrite toujours le siège du groupe industriel Marcel Dassault. Le rez-de-chaussée est essentiellement constitué de salons de réception dont le premier est très directement inspiré du salon de la Princesse de l'hôtel de Soubise, rue des Francs-Bourgeois. Le grand escalier est décoré de panneaux de scènes de chasse Peintes par Alfred de Dreux.
Adresse
9, Rond-Point des Champs-Elysées
75008 PARIS
GPS
Latitude : 48.868938
Longitude : 2.308966
Comment s'y rendre
Métro : Franklin D. Roosevelt
Bus : 42/80/28/73/83/93/32 arrêt Rond-Point des Champs-Elysées
Plan
A voir dans les environs
Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives.
Naviguer sur la carte du 8e arrondissement et découvrir les environs.
Liens
Si vous souhaitez consulter d’autres articles portant sur le 8e arrondissement.
D’autres articles concernant Les Hôtels particuliers sont disponibles.
Liens externes sur ce sujet
-
Sources
Wikipedia
Photo R.Desenclos 2014