Aide à la recherche / Hôtels Particuliers

 LES HOTELS PARTICULIERS

Les Hôtels Particuliers 

Cette liste est une forme d’aide à la recherche. Les articles concernant les hôtels particuliers sont classés par ordre alphabétique.
Attention : lorsque deux liens sont possibles, il y en a un pour l'hôtel proprement dit qui est le nom de l'hôtel et l'autre qui est le nom de l'article dans laquelle il est cité, comme une rue par exemple. Dans ce cas, le soulignement est interrompu entre les deux liens.


Lire la suite : HOTELS PARTICULIERS

L'HÔTEL DU MARECHAL D'ANCRE
 
 
L'Hôtel du Maréchal d'Ancre
 
 
En 1607, Concino Concini, qui n’était pas encore le maréchal d’Ancre, mais simplement de la suite de Marie de Médicis dont il avait épousé la sœur de lait et confidente, fit construire ici, sur l’emplacement de l’hôtel Garancière, un vaste hôtel.
 
 
Les Parisiens le pillèrent en 1616, puis de nouveau le 25 avril 1617. Louis XIII résida dans cet hôtel de temps à autre lorsque sa mère était au Luxembourg. Il y logea Saint-François de Sales en 1618 et 1619, puis le donna au duc de Luynes. En 1621 le duc de Luynes vendit l’hôtel à Louis XIII (!) qui l’affecta comme résidence des ambassadeurs extraordinaires, lesquels étaient, avec leur suite, les hôtes du roi durant les trois premiers jours de leur séjour en France. En 1748, Louis XV céda l’hôtel à Mancini-Mazarini. Il fut temporairement le garde-meubles de la couronne. Cet hôtel fut le siège du Contentieux de l’administration des Domaines de 1802 à 1811, puis de l’archevêché de Paris en 1812. C’est une caserne depuis 1819. La porte et la façade sur cour sont remarquables. La façade sur rue est inscrite à l’inventaire des monuments historiques.
 
La caserne des Gardes Républicains
Vendu le 10 août 1819, par le Domaine de l'État à la ville de Paris pour 250 100 francs, il est converti en caserne. La caserne de Tournon est occupée, en 1821, par la 5e compagnie de la gendarmerie royale de la ville de Paris et en 1830 par la Garde municipale de Paris. Cavaliers et fantassins s'y succèdent, puis il devient une prison en 1848 et de nouveau une caserne affectée à la caserne de la Garde Républicaine de Paris. C'est Hubert Rohault de Fleury qui fut sollicité pour les aménagements provisoires des écuries de la caserne.
 
Adresse
10, rue de Tournon
75006 PARIS
 
GPS
Latitude : 48.850249
Longitude : 2.337057
 
Plan
 
Comment s'y rendre
Métro : Odéon (lignes 4, 10)
Bus : 58/84/89 arrêt Sénat
 
A voir dans les environs
Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives.
Naviguer sur la carte du 6ème arrondissement et découvrir les environs.
 
Liens
Vous pouvez être intéressés par d'autres articles sur Le 6ème arrondissement.
D’autres articles concernant Les Hôtels particuliers peuvent vous intéresser.
Retrouvez d’autres articles portant sur Le Monde Public – Pompiers et Uniformes.
 
Liens externes sur ce sujet
-
 
Sources
Dictionnaire historique des rues de Paris
Photo R.Desenclos 2017