Aide à la recherche / Hôtels Particuliers

 LES HOTELS PARTICULIERS

Les Hôtels Particuliers 

Cette liste est une forme d’aide à la recherche. Les articles concernant les hôtels particuliers sont classés par ordre alphabétique.
Attention : lorsque deux liens sont possibles, il y en a un pour l'hôtel proprement dit qui est le nom de l'hôtel et l'autre qui est le nom de l'article dans laquelle il est cité, comme une rue par exemple. Dans ce cas, le soulignement est interrompu entre les deux liens.


Lire la suite : HOTELS PARTICULIERS

L'HÔTEL DE DONON / HOTEL DE DONON

 

L'Hôtel de Donon

 

Bâti en 1575 pour Médéric de Donon, contrôleur général des Bâtiments du roi, familier de Catherine de Médicis et gendre du sculpteur Girolamo della Robbia, il évoque le souvenir de la maison de Philibert Delorme, rue de la Cerisaie, maintenant disparue.

 

 

Cet hôtel illustre l’inventivité de l’architecture au temps d’Henri IV. Autour d’une cour rectangulaire, un corps de logis principal s’élève au-dessus de deux étages de caves réservés aux cuisines. Sa façade sur cour possède deux grandes baies jumelées presque palladiennes, prises sous un fronton triangulaire interrompu. Les deux étages supérieurs sont identiques, surmontés d’un autre étage carré coiffé d’un comble à l’effet pyramidant. Les consoles nues soulignent les moulures et l’arrondi des lucarnes de cette bâtisse élégante par sa sobriété. Sur rue, la façade a été refaite au début du XVIème siècle. En piteux état, menacé de démolition, l’hôtel de Donon a été restauré après son acquisition par la Ville de Paris en 1974, et affecté au musée Cognacq-Jay, qui a quitté le boulevard des Capucines pour y conserver désormais ses collections du XVIIIème siècle, léguées en 1928 à la ville de Paris. Il est situé au 8 rue Elzévir et les jardins, accessibles, donnent sur le rue Payenne. Ce jardin perpétue la tradition du jardin à la française.

Built around 1575 for Mederic de Donon, Controller of Royal Buildings, friend of Catherine de Medici and son in law of the sculptor Girolamo della Robbia, it evokes memories of the house of Philibert Delorme, in Cerisaie Street, now disappeared. Its fronting on courtyard has two large twin windows almost of Palladian style, under a triangular interrupted pediment. On street, the facade was rebuilt in the early sixteenth century. In a pitiful state, threatened with demolition, Donon hotel has been restored and assigned to the museum Cognacq-Jay, who left the Boulevard des Capucines in order to preserve its collections now from eighteenth century, bequeathed in 1928 to the city of Paris.It is located at 8 rue Elzevir and gardens, accessible, overlooking the rue Payenne.

 

Adresse 
8, rue Elzévir
75003 PARIS


GPS 
Latitude : 48.858272
Longitude : 2.361455


Comment s'y rendre
Métro : Saint-Paul (ligne 1)
Bus : 29 arrêt Payenne ou Turenne/Saint-Gilles


Plan


A voir dans les environs
Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives.
Naviguer sur la carte Paris 3ème et découvrir les environs


Liens
Si vous souhaitez consulter d’autres articles portant sur le 3èmearrondissement
Cet article est lié à la catégorie Hôtels particuliers.

Retrouvez cet article et d’autres dans le circuit : Hôtels du Marais (3ème)

Liens externes sur ce sujet
-

Sources
Dictionnaire historique des rues de Paris
Paris Patrimoine

Photo Richard Desenclos 2010