Aide à la recherche / Marques et Plaques

MARQUES ET PLAQUES

 
Marques et Plaques
 
Cet article est une forme d’aide à la recherche. Les articles concernant les marques et plaques sont classés par ordre alphabétique. Une indication de l’arrondissement permet de retourner facilement dans celui-ci en cliquant en haut de la page sur « Paris », puis « Arrondissement » et enfin le numéro de ce dernier. 


Lire la suite : MARQUES ET PLAQUES

LES PLAQUES DE RUES
 
 
 
 
Les Plaques de rues
En 1729, un décret ordonna que les noms des rues soient gravés sur une table de pierre incorporée à la façade.
 
 
Pas n’importe comment : les lettres devaient avoir deux pouces et demi de haut, avec un sillon noirci, et la plaque devait être délimitée par une rainure formant un cadre. Les plaques ressemblant à cette description datent donc de cette époque. Il arrive qu’une rue change de nom. Deux époques furent en la matière particulièrement mouvementées : la Révolution et l’annexion de 1860. A la Révolution, il ne faisait pas bon évoquer un roi ou un saint. Les malheureuses plaques qui s’y risquaient se voyaient systématiquement grattées. L’annexion entraîna un autre chamboulement général, car en englobant des villages voisins, Paris se retrouvait avec dix rues de l’église, cinq grand-rues, etc.. Par ailleurs, une rue peut être rebaptisée parce que l’on souhaite honorer un personnage ou par bienséance. Les plaques sont alors systématiquement changées. Il arrive toutefois que les deux noms subsistent côte à côte.

Rue Vieille-du-Temple se nommait Vieille rue du Temple – 4ème
Angle de rue Legendre et de la rue Nollet – 17ème – ex-rues Saint-Louis et d’Orléans.
 
Liens
D’autres articles peuvent vous intéresser concernant la catégorie Inclassables.
Retrouvez d’autres articles portant sur Marques et Plaques.
 
Sources
Paris secret
Photo R.Desenclos 2012