Aide à la recherche / Sculpteurs de Paris

LES SCULPTEURS DE PARIS

Les sculpteurs de Paris

Cet article est une forme d’aide à la recherche. Les articles concernant les sculpteurs sont classés par ordre alphabétique.

Lire la suite : SCULPTEURS DE PARIS

LES SCULPTEURS DE LA CAPITALE - CLAUDE-JACQUES AIZELIN
 
 
 
 
La statue l'Idylle
Sculpteur français (né à Paris le 8 juillet 1821, décédé en 1902), fils de Claude-Jacques Aizelïn, dessinateur, Eugène Aizelin entre à l'Ecole des Beaux-Arts, le 3 avril 1844.
 
 
Il suit l’enseignement de Jules Ramey et d'Augustin Dumont. Il débute au Salon de 1852. Il reçoit de nombreuses commandes pour l'église de Saint-Roch (Sainte Geneviève, Saint Honoré), l'Opéra Garnier (L'Idylle),  l'Hôtel de Ville (Bailly). Aizelin est l'auteur d’Agar et Ismaël, Judith, Psyché. Il obtient une troisième médaille, au Salon en 1859, une deuxième médaille en 1861, une troisième médaille, à l'Exposition universelle de 1878, et une médaille d'or à l'Exposition universelle de 1889. Il est nommé chevalier de la Légion d'honneur, en 1867, et officier du même ordre, en 1892.
 
Orphée descendant aux enfers. Salon de 1876 et Exposition universelle de 1878.
L'Idylle. Opéra de Paris. 1870. Photo
Amazone vaincue. Salon de 1876 et Exposition universelle de 1878.
La marquise de Sévigné (1626-1696). Paris, Hôtel de Ville. 1882.
Jean-Sylvain Bailly, premier maire de Paris. Statue. Hôtel de Ville de Paris. 1882.
 
Liens
Si vous souhaitez consulter d'autres articles sur les Sculpteurs de la capitale.
 
Sources
Divers Internet
Wikiphidias
Wikipedia
Photo R.Desenclos 2011