Aide à la recherche / Sculpteurs de Paris

LES SCULPTEURS DE PARIS

Les sculpteurs de Paris

Cet article est une forme d’aide à la recherche. Les articles concernant les sculpteurs sont classés par ordre alphabétique.

Lire la suite : SCULPTEURS DE PARIS

LES SCULPTEURS DE LA CAPITALE - LAURENT MARQUESTE
Le sculpteur Laurent Marqueste
 
 
 
Laurent-Honoré Marqueste, né le 12 juin 1848 à Toulouse, et mort le 5 avril 1920 à Paris, est un sculpteur français.
 
 
Élève de l'école des beaux-arts de Toulouse, Laurent Marqueste est admis dans les ateliers de François Jouffroy et d'Alexandre Falguière à l'École des beaux-arts de Paris. Il obtient le prix de Rome en 1871 pour La Flagellation du Christ et est reçu comme pensionnaire à la villa Médicis à Rome de 1872 à 1875. Il expose au Salon pour la première fois en 1874 avec Jacob et l'Ange, pour y revenir régulièrement. Membre du « groupe des Florentins » avec Alexandre Falguière, Antonin Mercié, Paul Dubois et Henri Chapu, il enseigne à partir de 1893 à l'École des beaux-arts de Paris, et entre à l’Académie des beaux-arts en 1900. Professeur, entre autres, de la classe de jeunes filles, il eut Raymonde Martin (1887-1977) parmi ses élèves. Il fut souvent sollicité par la municipalité parisienne, et ses œuvres sont nombreuses dans la capitale (jardin des Tuileries, jardin du Luxembourg, hôtel de ville, pont Alexandre-III, etc.).
 
Principales oeuvres :
 
Ferdinand Fabre, Paris, jardin du Luxembourg (1880).
La France de Louis XIV, Paris, pont Alexandre-III, côté rive gauche (1887-1900).
Monument à Waldeck-Rousseau, Tuileries
Tombeau de Falguière, Paris, cimetière du Père-Lachaise (1900).
Victor Hugo, Paris, cour d'honneur de la Sorbonne (1901).
La flagellation de Jésus. Ecole Nationale Supérieure des Beaux-arts. 1871.
Etienne Marcel. (Œuvre commencée par Jean Idrac). Paris, Hôtel de Ville. 1880.
Augustin de Thou. Bibliothèque Nationale - Richelieu. Salon de 1881.
Centaure Nessus enlevant Déjanire. Jardin des Tuileries (Marbre).1892.
Art. Paris, Hôtel de Ville. 1892.
Casimir Perier. Palais Bourbon. Salon de 1893.
Monument à Barye. Paris, Pont Sully. 1894.
Dressage de chevaux. Paris, Muséum d’histoire naturelle. 1896.
Statue de Balzac. (Œuvre d’Alexandre Falguière, terminée par Marqueste). 1900.
Géographie. Paris, La Sorbonne. 1901.
Renommée sur globe. Paris, Mobilier Nationale.
Coquart. Ecoles Nationale  Supérieure des Beaux-arts.
 
Liens
Si vous souhaitez consulter d'autres articles sur les Sculpteurs de la capitale.
 
Sources
Divers Internet
Wikiphidias
Wikipedia
Photo R.Desenclos 2010
La statue d’Etienne Marcel, façade sud de l’Hôtel-de-Ville.