Aide à la recherche / Sculpteurs de Paris

LES SCULPTEURS DE PARIS

Les sculpteurs de Paris

Cet article est une forme d’aide à la recherche. Les articles concernant les sculpteurs sont classés par ordre alphabétique.

Lire la suite : SCULPTEURS DE PARIS

LES SCULPTEURS DE LA CAPITALE - MATHURIN MOREAU
 
 
La statue l'Océanie
 
 
Mathurin Moreau, né à Dijon le 18 novembre 1822, mort à Paris le 14 février 1912, est un sculpteur français, renommé pour ses sculptures décoratives.
 

Mathurin Moreau est le fils du sculpteur Jean-Baptiste Moreau. Ses frères Hippolyte et Auguste sont également sculpteurs. Il est admis à l’École des beaux-arts de Paris en 1841 dans les ateliers de Jules Ramey et d’Auguste Dumont. Il remporte le second prix de Rome en 1842 avec Diodème enlevant le Palladium. Il débute au Salon des artistes français en 1848 et s’y fait remarquer avec la statue L'Élégie. Il obtient une médaille de seconde classe à l’Exposition universelle de 1855 à Paris, puis une médaille de première classe en 1878. En 1897, pour sa dernière participation au Salon, il est couronné par une médaille d'honneur. Entre 1849 à 1879, Mathurin Moreau collabore avec la fonderie d’art du Val d'Osne et en devient l’un des administrateurs, mais il fournit également des modèles à la Compagnie des bronzes de Bruxelles, et expose à l’Union centrale des beaux-arts appliqués à l’industrie dans les années 1880. En 1880, l'artiste reçoit une prime lors du concours pour l'érection d'un monument allégorique de La Défense de Paris au rond-point de Courbevoie, mais c'est à Louis-Ernest Barrias qu'est attribué la commande. À partir de 1879 et jusqu’à sa mort, Mathurin Moreau est élu maire du 19e arrondissement de Paris où l'avenue Mathurin-Moreau, précédemment rue Priestley, porte ce nom en vertu de l'arrêté du 16 juillet 1912. En tant qu'adjoint, il y a célébré de nombreux mariages. Il meurt à Paris 19e le 14 février 1912, chez lui, au 15, Passage du Montenegro. Ses obsèques ont lieu à l’église Saint-Jean-Baptiste de Belleville et il est inhumé au cimetière des Lilas. Il est nommé chevalier de la Légion d'honneur en 1865 et promu officier du même ordre en 1885.

Les principales œuvres de Mathurin Moreau à Paris sont :
 
Cariatides. Opéra de Paris. 1875
Cologne (1864), gare du Nord à Paris.
Décorations. Paris, Eglise de Saint-Augustin. 1863.
Deux figures d'enfants assis. Palais de Justice de Paris.
Fileuse, statue en marbre exposée au Salon de 1861 et placée au musée du Luxembourg.
Fontaine de la place du Théâtre-Français à Paris, côté rue de Richelieu. Bronze, 1874
L’Assistance publique. Hôtel de Ville de Paris. 1884.
La Loi. Palais du Louvre, Pavillon des Arts. 1868.
L'Abondance. Palais du Louvre, Aile de Marsan. 1878.
Les Sciences. Hôtel de Ville de Paris. 1881.
Libellule ou Nymphe fluviale. Paris, Fontaine du Théâtre Français. Salon de 1873.
L'Océanie. Paris, Parvis du Musée d’Orsay. Salon de 1878.
Saint Jérôme - Saint Grégoire. Paris, Eglise de la Trinité. 1863.
Statue de Zénobe Gramme, statue du monument funéraire de Zénobe Gramme au cimetière du Père-Lachaise.
 
Liens
Si vous souhaitez consulter d'autres articles sur les Sculpteurs de la capitale.

Sources
Divers Internet
https://fr.wikipedia.org/wiki/Mathurin_Moreau
Wikiphidias
Wikipedia
Photo R.Desenclos 2011