Aide à la recherche / Sculptures du Louvre

LES SCULPTURES DU LOUVRE

Les sculptures du Louvre

Cette liste est une forme d’aide à la recherche. Les articles concernant les sculptures du Louvre sont classés par ordre alphabétique.

Lire la suite : SCULPTURES DU LOUVRE

LE LOUVRE - LES GUICHETS DE LESDIGUIERES
 
 
Le Louvre - Le Guichet de Lesdiguières
 
 
Les guichets Lesdiguières ont été démolis en 1865 et les statues présentes ont été descellées. Ainsi, l’ensemble d’Augustin Dumont avec le Gloire et l’Immortalité, la France Guerrière, le Génie de la Guerre, le Génie de la Paix, et les Aigles d’Emmanuel Frémiet, ont disparu.
 
 
Cette statuaire avait été commandée et installée en 1855, pour assurer une symétrie avec la façade du pavillon de Rohan et l’œuvre de Diébolt. Après la reconstruction des Guichets, une nouvelle statuaire fut mise en place sous la direction de Lefuel. La façade donnant sur le Carrousel, fut décorée, de deux nouveaux groupes d’Augustin Dumont (L’Architecture et La Sculpture), de deux Lions d’Emmanuel Frémiet, de deux figures de Guerrier assis de Jean Joseph Perraud, de quatre groupes d’enfants avec attributs sur la partie Lesdiguières et de trois génies sur la partie Trémoille. Au premier étage de la façade des guichets donnant sur la Seine, la statue en bronze « Apollon chevauchant Pégase » d’Antonin Mercié a remplacé le bas-relief en bronze Napoléon III à cheval d’Antoine Barye. Napoléon III avait trouvé peu convenable d’ériger une statue à son honneur de son vivant, et ce n’est que sur l’insistance de Lefuel que cette œuvre vit le jour. Elle fut installée en 1868 et déboulonnée à la demande Lefuel, le 10 septembre 1870, quelques jours après la proclamation de la République. Aux côtés d’Apollon chevauchant Pégase, les deux figures allongées, allégorie de la Rivière (à gauche) et du Fleuve (à droite) d’Antoine Barye, installées en même temps que le Napoléon III à cheval sont toujours là. On trouve de chaque côté de l’arcade centrale donnant sur la Seine, les statues monumentales de François Jouffroy, la Marine Guerrière et Marine marchande (1868). Le Fronton central, au dessus d’Apollon chevauchant Pégase, est de Théodore Gruyère (1868). Les six pendeloques du premier étage des guichets sont de François Roger. Pour les pavillons, autour des lucarnes, les têtes de satyre et les clés sont de Knecht, les enfants agenouillés sont de Toussaint et Lavigne. Knecht a aussi décoré les fenêtres du premier étage des pavillons avec des chutes de fruits à tête de lion. Toujours côté Seine, dans les niches du premier étage du pavillon Lesdiguières, on trouve trois figures allégoriques destinées initialement à la cour Visconti, la Sculpture de Jean Jules Allasseur, la Science de Jacques Léonard Maillet, la Gravure de Jules Antoine Droz. Et pour les niches du pavillon de Trémoille, les œuvres sont des figures mythologiques exécutées entre 1866 et 1868 : Bacchus de Joseph Félon, Pomone de Jean Auguste Barre, Apollon de Jean Claude Petit.
 
Adresse
Quai François Mitterrand
75001 PARIS
 
GPS 
Latitude : 48.860304
Longitude : 2.333460
 
Plan
 
Comment s'y rendre
Métro : Tuileries (ligne 1)
Bus : 72, arrêt Quai François Mitterrand
 
A voir dans les environs
Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives.
 
Liens
Vous pouvez être intéressés par d'autres articles sur
Le 1e arrondissement.
D’autres articles concernant Le Louvre peuvent vous intéresser.
Retrouvez d’autres articles portant sur Les sculptures du Louvre
 
Liens externes sur ce sujet
-
 
Sources
Photo R.Desenclos 2013