Aide à la recherche / SENAT

AIDE A LA RECHERCHE - LE SENAT
 
Le Sénat
 
 
Ceci est une liste des articles se rapportant au Sénat. Elle permet un accès rapide aux articles choisis.
 

Lire la suite : LE SENAT

LES STATUES DU SENAT - LE BUSTE DE PAUL-ARMAND CHALLEMEL-LACOUR
 
 
 
Le buste de Paul-Armand Challemel-Lacour
Le buste de Paul-Armand Challemel-Lacour (1827-1896) se trouve dans la Galerie des bustes du Palais du Luxembourg. C’est l’œuvre d’Antonin Mercié (1845-1916)
 
 
Paul-Armand Challemel-Lacour, né à Avranches le 19 mai 1827 et mort à Paris 26 octobre 1896, est un parlementaire français, président du Sénat sous la IIIe République de 1893 à 1896. Après ses études à l’École normale supérieure, il obtient le premier prix au concours d'agrégation de philosophie en 1849. Il enseigne la philosophie à Pau puis à Limoges, où il professe au lycée en 1851. Ses opinions républicaines lui valent d’être arrêté en 1851 après le coup d'État de Napoléon III. Exilé au bout de quelques mois de détention, il voyage en Europe, donne des conférences en Belgique et devient professeur de littérature française à l’École polytechnique fédérale de Zurich en 1856. Revenu en France après l’amnistie de 1859, son projet de cours sur l’histoire et l’art est immédiatement supprimé et il est obligé de vivre de sa plume en contribuant de façon régulière à des périodiques. Il assure la critique littéraire du Temps, gère la Revue des deux Mondes et dirige la Revue politique. En 1866, Jean Macé crée la Ligue de l'Enseignement, dont le but principal est la promotion de l'idée d'une école laïque, obligatoire et gratuite. La question de l'école bénéficie du crédit de Challemel-Lacour et d'autres personnalités, comme Jules Ferry, Henri Brisson, Littré, Charles Renouvier, comme lui tous francs-maçons. Nommé préfet du Rhône à la chute du Second Empire en septembre 1870 par le gouvernement de la Défense nationale, il doit réprimer le soulèvement révolutionnaire à Lyon. L'expulsion, qu'il approuve le 27 septembre 1870, des Frères de la doctrine chrétienne de Caluire lui vaudra une condamnation, confirmée par la cour d'appel de Dijon en 1879, à leur verser 97000 francs de dommages et intérêts. Démissionnaire le 5 février 1871, il est élu à l’Assemblée nationale en janvier 1872 et, en 1876, au Sénat.
 
Antonin Mercié, né à Toulouse le 29 octobre 1845 et mort à Paris le 13 décembre 1916, est un sculpteur et peintre français. Antonin Mercié entre à l'École des beaux-arts de Paris où il a pour professeurs Alexandre Falguière et François Jouffroy. Il remporte le prix de Rome en sculpture de 1868. Avec Jean-Marie Mengue, Laurent Marqueste, Victor Segoffin et Auguste Seysses entre autres, il fait partie du « groupe des Toulousains ».
 
Adresse
Sénat - Galerie des bustes
15, rue de Vaugirard
75006 PARI
 
GPS
Latitude : 48.849153
Longitude : 2.33735
 
Comment s'y rendre
Métro : Luxembourg (ligne B)
Bus : 21/27/38/82/84/85/89 arrêt Luxembourg
 
Plan
 
A voir dans les environs
Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives.
Naviguer sur la carte du 6ème arrondissement et découvrir les environs.
 
Liens
Si vous souhaitez consulter d’autres articles portant sur le 6e arrondissement.
D’autres articles concernant Le Sénat sont disponibles.
Par ailleurs, retrouvez d’autres statues dans la catégorie Les Statues du 6ème arrondissement.
 
Liens externes sur ce sujet
 
Sources
Divers Internet
Wikipedia
Photo R. Desenclos 2017