Aide à la recherche / SENAT

AIDE A LA RECHERCHE - LE SENAT
 
Le Sénat
 
 
Ceci est une liste des articles se rapportant au Sénat. Elle permet un accès rapide aux articles choisis.
 

Lire la suite : LE SENAT

LES STATUES DU SENAT - LA STATUE DE FRANCOIS D'AGUESSEAU
 
La statue de François d'Aguesseau
 
 
 
Derrière le plateau du président, face aux siégeants, se dressent sept statues monumentales, de gauche à droite quand on regarde le président :
 
 
Turgot, contrôleur général des finances de Louis XVI, par Jean-François Legendre-Héral.
François D'Aguesseau, chancelier de France, par Hippolyte Maindron.
Michel de l'Hôpital, surintendant des finances puis chancelier de France, par Achille Valois.
Jean-Baptiste Colbert, contrôleur général des finances de Louis XIV, par Jean Baptiste Joseph De Bay.
Malesherbes, soutien de l'Encyclopédie et défenseur de Louis XVI lors de son procès.
Mathieu Molé, ministre de la Justice sous l'Empire et président du conseil sous la Monarchie de Juillet.
Jean-Étienne-Marie Portalis, un des rédacteurs du code civil, par Joseph Marius Ramus.
 
La statue de François d’Aguesseau (1668-1751) se trouve, en seconde position en partant de la gauche. Elle est l’œuvre d’Hippolyte Maindron (1801-1884).
 
Henri François d'Aguesseau, seigneur de Fresnes, est un magistrat et parlementaire français, né le 27 novembre 1668 à Limoges et mort le 9 février 1751 à Paris. Henri François d'Aguesseau, fils d'Henri d'Aguesseau, maître des requêtes et intendant, du Limousin, de Guyenne puis du Languedoc, et de Claire Eugénie Le Picart de Périgny, nièce d'Omer Talon, était issu d'une famille parlementaire récemment anoblie (1594) et fut élevé dans un milieu fortement influencé par le jansénisme. Lui-même épousa, le 4 octobre 1694, Anne Françoise Lefèvre d'Ormesson (1678-1735), également issue d'une grande famille de robe. Ce mariage représentait, selon un contemporain, Achille de Harlay, « l'alliance du mérite et de la vertu ».
 
Étienne Hippolyte Maindron dit Hippolyte Maindron est un sculpteur français né le 6 décembre 1801 à Champtoceaux (Maine-et-Loire) et mort à Paris le 21 mars 1884. D'origine modeste, Maindron s'essaie à différents métiers avant de quitter sa région pour la capitale grâce à l'obtention d'une bourse annuelle que lui avait accordée le département de Maine-et-Loire. À Paris il entre dans l'atelier de son compatriote David d'Angers où il étudie jusqu'en 1838 et aidera celui-ci à la réalisation du relief du fronton du Panthéon La Patrie couronnant les hommes célèbres. Sous le Second Empire, l'État commandera par ailleurs à Maindron deux groupes à placer sous le péristyle d'entrée de l'édifice : Attila et sainte Geneviève (1857) et La Conversion de Clovis par saint Rémi (1865). Ces deux groupes ayant été renvoyés aux réserves des musées lors de la dernière restauration du monument, ne se trouvent plus sur place. Récemment restaurés, ils sont exposés dans l’Église Notre-Dame de Cholet. Maindron expose pour la première fois au Salon en 1834 un Berger piqué par un serpent. Refusé au Salon l'année suivante, il récidive en 1838. C'est toutefois en 1839 qu'il rencontre le succès au Salon avec sa Velléda.
 
Adresse
Sénat - Hémicycle
15, rue de Vaugirard
75006 PARIS
 
GPS
Latitude : 48.849153
Longitude : 2.337359
 
Comment s'y rendre
Métro : Luxembourg (ligne B)
Bus : 21/27/38/82/84/85/89 arrêt Luxembourg
 
Plan
 
A voir dans les environs
Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives.
Naviguer sur la carte du 6ème arrondissement et découvrir les environs.
 
Liens
Si vous souhaitez consulter d’autres articles portant sur le 6e arrondissement.
D’autres articles concernant Le Sénat sont disponibles.
Par ailleurs, retrouvez d’autres statues dans la catégorie Les Statues du 6ème arrondissement.
 
 
Sources
Divers Internet
Wikipedia
Photo Site du Sénat