Aide à la recherche / SENAT

AIDE A LA RECHERCHE - LE SENAT
 
Le Sénat
 
 
Ceci est une liste des articles se rapportant au Sénat. Elle permet un accès rapide aux articles choisis.
 

Lire la suite : LE SENAT

LES STATUES DU SENAT - LA STATUE DE MATHIEU MOLE
 
Les statues du Sénat
 
 
Derrière le plateau du président, face aux siégeants, se dressent sept statues monumentales, de gauche à droite quand on regarde le président :
 
 
Turgot, contrôleur général des finances de Louis XVI, par Jean-François Legendre-Héral ;
D'Aguesseau, chancelier de France, par Hippolyte Maindron ;
Michel de l'Hôpital, surintendant des finances puis chancelier de France, par Achille Valois ;
Colbert, contrôleur général des finances de Louis XIV, par Jean Baptiste Joseph De Bay ;
Malesherbes, soutien de l'Encyclopédie et défenseur de Louis XVI lors de son procès ;
Mathieu Molé, ministre de la Justice sous l'Empire et président du conseil sous la Monarchie de Juillet ;
Jean-Étienne-Marie Portalis, un des rédacteurs du code civil, par Joseph Marius Ramus.
 
Mathieu Molé, né en 1584 et mort le 3 janvier 1656, à Paris, est un homme d'État français. Premier président du parlement de Paris, il joua un rôle important sous la Fronde et devint par la suite garde des sceaux de France. Mathieu Molé fait des études de droit à l'université d'Orléans. Admis comme conseiller au parlement de Paris en 1606, il devint président aux requêtes en 1610, procureur général en 1614 en remplacement de Nicolas de Bellièvre, et participa à l'assemblée des notables convoquée à Rouen en 1617. C'est lui qui fit enfermer le poète Théophile de Viau à la Conciergerie en 1623, sur des accusations de blasphème et d'athéisme portées par les Jésuites. Il s'opposa en vain à la création de tribunaux d'exception pour juger les affaires politiques. En raison de son obstination à défendre la cause des frères Louis et Michel de Marillac, il fut suspendu en 1631, et convoqué à Fontainebleau pour se justifier. Les relations entre Molé et le cardinal de Richelieu avaient été satisfaisantes, malgré l'inclination du premier pour les doctrines de Port-Royal. Mais ce n'est qu'après la mort de Richelieu que Molé parvint à obtenir la libération de son ami, l'abbé de Saint-Cyran. En novembre 1641, Molé fut nommé Premier président du Parlement de Paris, avec instruction d'interdire toute assemblée générale des chambres sans la permission expresse du Roi. Après la mort de Richelieu, l'agitation parlementaire s'accrut. Le parlement prétendit remplir la fonction des états généraux. En 1648, le Parlement se réunit avec les autres cours souveraines – la Cour des aides, le Grand Conseil et la Chambre des comptes – et les magistrats proposèrent 27 articles qui revenaient à établir une nouvelle constitution. Dans le long conflit qui s'ensuivit entre Anne d'Autriche et le Parlement, Molé, sans rien céder des droits de la juridiction, joua un rôle de conciliation.
 
Adresse
Sénat - Hémicycle
15, rue de Vaugirard
75006 PARIS
 
GPS
Latitude : 48.849153
Longitude : 2.337359
 
Comment s'y rendre
Métro : Luxembourg (ligne B)
Bus : 21/27/38/82/84/85/89 arrêt Luxembourg
 
Plan
 
A voir dans les environs
Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives.
Naviguer sur la carte du 6ème arrondissement et découvrir les environs.
 
Liens
Si vous souhaitez consulter d’autres articles portant sur le 6e arrondissement.
D’autres articles concernant Le Sénat sont disponibles.
Par ailleurs, retrouvez d’autres statues dans la catégorie Les Statues du 6ème arrondissement.
 
Liens externes sur ce sujet
https://fr.wikipedia.org/wiki/Mathieu_Mol%C3%A9_(1584-1656)

Sources
Divers Internet
Wikipedia
Photo Site du Sénat