Aide à la recherche / Statues et Sculptures Diverses

LES STATUES DIVERSES

Les autres statues
Cette liste est une forme d’aide à la recherche. Les articles concernant les statues et sculptures diverses sont classés par ordre alphabétique pour chaque lieu ainsi que pour les oeuvres isolées. Une indication de l’arrondissement permet de retourner facilement dans celui-ci en cliquant en haut de la page sur « Paris », puis « Arrondissement » et enfin le numéro de ce dernier. Cliquer sur le lieu recherché et la page détaillant les oeuvres apparaîtra.
 
 

Lire la suite : STATUES ET SCULPTURES DIVERSES

LE MONUMENT AUX DUMAS PERE ET FILS
 
 
Le Monument aux Dumas Père & Fils
 
 
Les statues des deux Dumas se trouvent sur la Place du Général Catroux.  Alexandre Dumas fils a été sculpté par René de Saint Marceaux (1845-1915).
 
 
La mode des hommages publics avait réuni sur cette place trois générations de Dumas : l’aïeul, général mulâtre s’étant illustré lors des guerres révolutionnaires (sa statue a été détruite pendant l’occupation allemande), Dumas père, qui a passé ses dernières années à l’angle du boulevard Malesherbes, et Dumas fils, qui a fini ses jours au 11 rue Ampère. Ecrivain à succès, Zola disait de lui « Je n’aime guère son talent. C’est un écrivain surfait, de style médiocre et de conception rapetissée par les plus étranges théories. J’estime que sa postérité lui sera dure ». Lors de la Commune, avec Maxime Ducamp, en prenant le parti de l’ordre il flétrit d’une plume ignoble les révolutionnaires, insultant Courbet et ses amis. De ses ouvrages, seule la Dame aux Camélias a vraiment survécu. A la demande de la famille Dumas et d’un comité qui lui était consacré, René de Saint Marceaux modèle en 1906 une œuvre montrant l’écrivain armé de sa plume et vêtu d’un manteau stylisé, entouré d’une ronde composée de ses muses, enveloppées dans un long voile, qui semblent le rejoindre dans les nues où il siège. Ce mouvement ascendant, en spirale, et les grands drapés qui l’accompagnent, dénote la forte influence du style Art Nouveau sur ce sculpteur rémois. La statue d’Alexandre Dumas père, quant à lui, a été sculptée par Gustave Doré (1832-1883). « Alexandre Dumas est un de ces hommes qu’on pourrait appeler les semeurs de civilisation ; il crée la soif de lire ; il creuse le coeur humain, et il l’ensemence. Alexandre Dumas séduit, fascine, intéresse, amuse, enseigne. De tous ses ouvrages, si multiples, si variés, si vivants, si charmants, si puissants, sort l’espèce de lumière propre à la France. Toutes les émotions les plus pathétiques du drame, toutes les ironies et toutes les profondeurs de la comédie, toutes les analyses du roman, toutes les intuitions de l’histoire, sont dans l’œuvre surprenante construite par ce vaste et agile architecte » (Victor Hugo). Gustave Doré, plus connu pour ses dessins humoristiques, se montre ici habile sculpteur, transcrivant fidèlement la lettre d’Hugo dans la matière. Dumas est dépeint ici en négligé d’artiste, portant chemise et pantalon. Il trône tel un géant au sommet de lacomposition, avec à ses pieds une jeune femme faisant la lecture à l’ouvrier et l’étudiant penchés vers elle, tandis que sur l’autre face du socle d’Artagnan fait bonne garde. 
 
Adresse
Place du Général Catroux
75017 PARIS
 
GPS 
Latitude : 48.883040
Longitude : 2.309516
 
Plan
 
Comment s'y rendre
Métro : Malesherbes (ligne 3)
Bus : 94, arrêt Place du Général Catroux
 
A voir dans les environs
Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives.
 
Liens
Vous pouvez être intéressés par d'autres articles sur
Le 17e arrondissement.
D’autres articles concernant Les statues diverses peuvent vous intéresser.
Retrouvez d’autres articles portant sur Les statues du 17è arrondissement.
 
Liens externes sur ce sujet
-
 
Sources
Promenade dans les Villages
Photo R.Desenclos 2012