Aide à la recherche / Statues et Sculptures Diverses

LES STATUES DIVERSES

Les autres statues
Cette liste est une forme d’aide à la recherche. Les articles concernant les statues et sculptures diverses sont classés par ordre alphabétique pour chaque lieu ainsi que pour les oeuvres isolées. Une indication de l’arrondissement permet de retourner facilement dans celui-ci en cliquant en haut de la page sur « Paris », puis « Arrondissement » et enfin le numéro de ce dernier. Cliquer sur le lieu recherché et la page détaillant les oeuvres apparaîtra.

Lire la suite : STATUES ET SCULPTURES DIVERSES

LES STATUES DE SAINT-SULPICE - LA PIETA
 
 
 
 
La statue de la Pièta
Cette Pièta d'Auguste Clésinger (1814-1883) se trouve dans la Chapelle des Âmes du Purgatoire de l’Eglise Saint-Sulpice.
 
 
Sculpteur et peintre français (né à Besançon le 20 octobre 1814, décédé à Paris le 5 janvier 1883), fils du sculpteur Georges Clésinger, Auguste Clésinger étudie la sculpture, avec son père qui l’emmène à Rome, à l’âge dix-huit ans. Dans cette ville, Clésinger suit l’enseignement du sculpteur Thorwaldsen. Il rentre en France et rejoint Paris, en 1838 (après un séjour en Suisse), pour s’engager dans un régiment de cuirassiers en garnison, à Melun. Il devient le secrétaire du général Bougenel, (dont il avait fait le buste) qui lui obtient l'autorisation de résider à Paris et de continuer ses études. Sur recommandation du peintre Jean Gigoux, originaire lui aussi de Besançon, il entre dans l'atelier de David d'Angers, en 1839, sans y rester bien longtemps. Entre 1840 et 1841, il travaille en Suisse, à Lausanne, et produit plusieurs bustes : Le docteur Sécretan ;  Le général Laharpe, … Puis, il séjourne à Florence, d’où il envoie un buste de Jules Valdahon pour sa première participation au Salon (1843). En 1847, il se marie avec la fille de Georges Sand et du baron Dudevant (une séparation suivit cinq ans plus tard). Clésinger reçoit quelques commandes de l’Etat : la Tragédie (portrait de la comédienne  Rachel), une statue équestre de Francois 1er (érigée dans la cour du Louvre et très critiquée, cette œuvre n’y resta que quelques mois), Louise de Savoie (Jardin du Luxembourg), la Fraternité (érigé sur le Champ de Mars). Déçu par le manque de succès de ses œuvres, Clésinger s’exile en Italie de 1856 à 1864. A partir de 1859, il envoie régulièrement ses œuvres au Salon. Sur le tard, il reçoit une commande pour l’Ecole militaire de quatre statues équestres pour la façade de l'École militaire, à Paris. Les statues de Marceau, Hoche et Kléber ont été livrées et celle de Carnot ne fut pas terminée. Il est l’auteur de plusieurs portraits et bustes : Frédéric Chopin ; Ledru-Rollin ; Théophile Gautier (grand admirateur de Clésinger) ; Achille Fould ;  Eugène Scribe ; George Sand. ; Mac-Mahon ; le maréchal Sébastiani ; le duc de Nemours ; le duc de Reichstadt. Il travaille pour les églises de Saint Sulpice (Deux anges agenouillés, Pieta), de Saint Pierre – Saint Paul à Villeneuve le roi (Buste de la Vierge), Saint Pierre à Besançon (La Vierge et l'Enfant Jésus). Clésinger est aussi épisodiquement, sculpteur animalier : Taureau aux prises avec un loup ; Taureau vainqueur, Combat de taureaux romains, Buffle et bison, Taureau vainqueur, Deux lions. En tant que peintre, il présente quelques tableaux dans les Salons. Il obtient une médaille de troisième classe en 1846, une médaille de deuxième classe en 1847 (Femme piquée par le serpent), une médaille de première classe en 1848 (Bacchante couchée).
 
Adresse
Place Saint-Sulpice
75006 PARIS
 
GPS
Latitude : 48.850927
Longitude : 2.334091
 
Plan
 
Comment s'y rendre
Métro : Saint-Sulpice (ligne 4)
Bus : 63/73/86/87/96 arrêt Saint-Sulpice
 
A voir dans les environs
Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives.
Naviguer sur la carte Paris 6ème et découvrir les environs.
 
Liens
Vous pouvez être intéressés par d'autres articles sur le 6ème arrondissement.
D'autres articles portant sur Les statues diverses peuvent vous intéresser.
Retrouvez d’autres articles concernant Les statues du 6ème arrondissement.
 
 
Sources
Wikiphidias
Photo Richard Desenclos 2009