Aide à la recherche / Statues et Sculptures Diverses

LES STATUES DIVERSES

Les autres statues
Cette liste est une forme d’aide à la recherche. Les articles concernant les statues et sculptures diverses sont classés par ordre alphabétique pour chaque lieu ainsi que pour les oeuvres isolées. Une indication de l’arrondissement permet de retourner facilement dans celui-ci en cliquant en haut de la page sur « Paris », puis « Arrondissement » et enfin le numéro de ce dernier. Cliquer sur le lieu recherché et la page détaillant les oeuvres apparaîtra.

Lire la suite : STATUES ET SCULPTURES DIVERSES

LES STATUES DE LA COMEDIE FRANCAISE - LA STATUE DE GUSTAVE LARROUMET
 
 
 
 
La statue de Gustave Larroumet
La statue de Gustave Larroumet (1852-1903) se trouve dans la Galerie du Théâtre Français en face de la Galerie de Nemours. Elle est l’œuvre de Paul Roussel (1867-1928).
 


Louis Barthélemy Gustave Paul Larroumet, né à Gourdon (Lot) le 22 septembre 1852 et mort à Paris (6e arrondissement) le 25 août 1903 et inhumé à Villecresnes, est un historien d'art, écrivain et haut fonctionnaire français. Après des études secondaires au lycée de Cahors, il semble d'abord envisager une carrière militaire, puis des études médicales, abandonnées pour raison de santé. Il est reçu à l'agrégation de grammaire en 1875. Il devient la même année professeur suppléant de rhétorique au lycée de Vendôme. Il est professeur agrégé à la fois de grammaire et de lettres, dans les lycées parisiens : collège Stanislas, Vanves et lycée Henri-IV. Il devient maître de conférence à la Sorbonne en 1884. Docteur ès-lettres et nommé professeur à la Sorbonne, il publie de nombreux ouvrages de critique d'art et de critique littéraire tels Marivaux, sa vie, son œuvre, Victor Hugo poète épique, La Comédie de Molière, L'Auteur et le milieu (1887), Racine. Il est élu membre de l'Académie des beaux-arts en 1891 puis secrétaire perpétuel. Chef de cabinet du ministre de l'Instruction publique, il devient directeur en 1888 de la sous-direction des Beaux-Arts, au sein du ministère de l'Instruction publique et des Beaux-Arts alors sous la direction d'Edouard Lockroy. Il exercera cette fonction jusqu'en 1891. Critique de théâtre au Temps, il est l'envoyé spécial du journal aux premiers Jeux olympiques de 1896. De la croisière qu'il fait à cette occasion à bord du paquebot Le Sénégal, il tire son Journal d'un voyage en Grèce et en Syrie, paru en 1898. Gustave Larroumet s'intéressa également à la photographie. Franc-maçon, il fut membre du Grand Orient de France. Il fut ami avec Cécile Sorel. Lors de guerre de 1870, alors qu'il n'a pas vingt ans, Larroumet est engagé volontaire et franc-tireur à l'armée de la Loire. Il finit la guerre comme sous-officier de Dragons et titulaire de la médaille militaire. Il fut également président d'honneur de la Société des études du Lot.

Hippolyte-Paul-René Roussel, dit Paul Roussel, né à Paris (12e arrondissement) le 23 octobre 1867 et mort en son domicile de la Villa Montmorency (16e arrondissement) le 1er janvier 1928, est un sculpteur français, lauréat du prix de Rome en 1895. Paul Roussel est le fils de Victor Roussel, entrepreneur de bâtiments et d’Eugénie Desfontaines. Il entre à l’École des beaux-arts de Paris où il est l’élève de Jules Cavelier, de Louis-Ernest Barrias et de Jules Coutan. Il obtient le premier Grand-prix de Rome en 1895 pour le bas-relief David, vainqueur de Goliath, amené en triomphe à Saül, ce qui lui permet de séjourner à la Villa Médicis à Rome jusqu’en 1899. Médaillé aux Salons de 1896 (3e classe), 1898 (2e classe), 1900 (d'argent), 1909 (1re classe) et Prix en 1909 et 1911. Il est exposant hors-concours à Londres, Bruxelles, Turin, Liège, Amsterdam, Gand et devient à partir de 1906 membre du jury de l'École des beaux-arts et membre du Grand-jury du Salon des artistes français. De retour à Paris, il expose régulièrement au Salon de la Société des artistes français et obtient de nombreuses commandes de l’État ou de particuliers. Chevalier de la Légion d'honneur en 1914, il est promu officier le 23 juillet 1920. Après son décès à Paris en 1928, son épouse fait don du fonds d'atelier à l’État. Il est enterré au cimetière de Villecresnes dans la sépulture de son beau-père, Gustave Larroumet.

Adresse
Galerie du Théâtre Royal
75001 PARIS

GPS
Latitude : 48.863304
Longitude : 2.336317

Comment s'y rendre
Métro : Palais Royal (lignes 7, 1)
Bus : 39/48/67/95/39/27/68/81/21 arrêt Palais-Royal-Comédie Française

Plan

A voir dans les environs
Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives
Naviguer sur la carte Paris 1er et découvrir les environs.

Liens
Vous pouvez être intéressés par d'autres articles portant sur le 1er arrondissement.
Retrouvez d’autres articles portant sur Les Statues diverses.
Par aillleurs, d’autres articles sont disponibles concernant les statues du 1er arrondissement.

Liens externes sur ce sujet
https://fr.wikipedia.org/wiki/Paul_Roussel
https://fr.wikipedia.org/wiki/Gustave_Larroumet

Sources
Wikipedia
Photo R.Desenclos 2016
RetRjmd210614à38#SPsO!53160.,