Aide à la recherche / Statues et Sculptures Diverses

LES STATUES DIVERSES

Les autres statues
Cette liste est une forme d’aide à la recherche. Les articles concernant les statues et sculptures diverses sont classés par ordre alphabétique pour chaque lieu ainsi que pour les oeuvres isolées. Une indication de l’arrondissement permet de retourner facilement dans celui-ci en cliquant en haut de la page sur « Paris », puis « Arrondissement » et enfin le numéro de ce dernier. Cliquer sur le lieu recherché et la page détaillant les oeuvres apparaîtra.

Lire la suite : STATUES ET SCULPTURES DIVERSES

LES STATUES DU PALAIS-BOURBON - LA STATUE DE THEMIS
 
 
 
 
La statue Thémis
De part et d'autre des marches, en avant de la façade, sont placées Athéna et Thémis. Thémis, sculptée vers 1810 par Jean-Antoine Houdon (1741-1828), portant de la main gauche une balance, personnifie la justice et l'ordre public.
 
 
Jean-Baptiste Colbert a été contrôleur général des finances de la France de 1665 à 1683. Thémis était la déesse de la Justice, de la Loi et de l'Équité.
 
Jean-Antoine Houdon (25 mars 1741, Versailles - 15 juillet 1828, Paris), est un sculpteur français bien connu pour ses œuvres réalistes. Habile non seulement dans le travail en marbre, Houdon avait aussi un talent et aptitude pour façonner l'argile, le plâtre, le bronze et la terre cuite. On l'appelle souvent « le sculpteur des Lumières ». Sa mère était peintre et Houdon lui ressemblait beaucoup, quant à son père, il était concierge à l'école des Beaux-arts de Paris. Après l'Académie, Houdon obtient en 1761 la bourse qui va avec le Prix de Rome. Il arrive à Rome lorsque le classicisme florissant commence à détrôner le berninisme. Houdon étudie les œuvres de l'antiquité et les artistes de la Renaissance comme Michel-Ange. Il apprend rapidement à combiner le réalisme avec l'idéalisme grec. Il séjourne à Rome de 1764 à 1768, date à laquelle il revient à Paris. En 1771, Houdon devient membre de l'Académie royale, où il est nommé professeur à l'École des Beaux-Arts de Paris le 24 janvier 1805, succédant à Pierre Julien. Son successeur sera Charles Dupaty en 1823. Il se marie en 1786 et a trois filles qui lui servent plusieurs fois de modèles. Houdon fait partie d'une loge maçonnique, Les Neuf Sœurs, qui a soutenu la jeune république américaine. Il y côtoie Benjamin Franklin, et lorsque celui-ci retourne en Amérique, fait la connaissance de son remplaçant, Thomas Jefferson, qui lui commande un buste et le persuade de faire une statue de George Washington. En 1785, « appelé par l'État de Virginie pour fixer les traits de Washington », Houdon traverse l'Atlantique et passe plusieurs semaines à Mount Vernon. Une des statues de Washington se trouve aujourd'hui au capitole de Richmond. Houdon est un des seuls artistes européens de son temps à avoir fait le voyage en Amérique du Nord.
 
Thémis est une titanide la fille d'Ouranos et de Gaia. Elle est la personnification de la Loi Divine qui régit le comportement des hommes. On la confond souvent avec Dicé, une des Heures, qui est la personnification de la Justice c'est à dire des jugements équitables et les droits établis par la coutume et les lois humaines. Elle est après Métis, la seconde des épouses divines de Zeus et fut sa conseillère. C'est elle qui lui avait ordonné de revêtir la peau de la chèvre Amalthée, l'Egide, pour s'en faire une cuirasse dans sa lutte contre les Titans. Sur l'Olympe elle siégeait près de Zeus et présidait à l'ordre universel, aux serments et à la justice. Elle avait des pouvoirs oraculaires et passe pour avoir fondé le site de l'oracle de Delphes. C'est elle qui enseigna à Apollon l'art de la divination. On lui doit l'oracle sur les pommes d'or et sur le futur fils de Thétis. Avec Zeus elle engendra les Heures, les Moires, Astrée et les Nymphes de l'Eridan (le Pô). Selon Eschyle, elle fut la mère de Prométhée. Sa fille Astrée diffusait parmi les hommes les sentiments de Justice et de Vertu pendant l'âge d'or puis elle aurait fui la Terre par dégout et se serait réfugiée au ciel parmi les constellations où elle est représentée par la vierge qui depuis lors est presque toujours dessinée avec une Balance. Thémis est souvent représentée comme une femme à l'air grave tenant les plateaux d'une balance avec laquelle elle pèse les arguments des parties adverses.
 
Adresse
33, Quai d’Orsay
75007 PARIS
 
GPS
Latitude : 48.864614
Longitude : 2.318364
 
Plan
 
Comment s'y rendre
Métro : Assemblée Nationale (ligne 12), Invalides (lignes C, 8, 13),
Bus : 24, 63, 73, 83, 84, 93, 94 arrêt Assemblée nationale
 
A voir dans les environs
Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives.
Naviguer sur la carte du 7ème arrondissement et découvrir les environs.
 
Liens
Vous pouvez être intéressés par d'autres articles sur Le 7ème arrondissement.
D’autres articles concernant Les Statues diverses peuvent vous intéresser.
Retrouvez d'autres Statues du 7ème arrondissement.
 
Liens externes sur ce sujet
Sources
Wikipedia
Mythologica
Photo Richard Desenclos 2016