Aide à la recherche / Statues et Sculptures Diverses

LES STATUES DIVERSES

Les autres statues
Cette liste est une forme d’aide à la recherche. Les articles concernant les statues et sculptures diverses sont classés par ordre alphabétique pour chaque lieu ainsi que pour les oeuvres isolées. Une indication de l’arrondissement permet de retourner facilement dans celui-ci en cliquant en haut de la page sur « Paris », puis « Arrondissement » et enfin le numéro de ce dernier. Cliquer sur le lieu recherché et la page détaillant les oeuvres apparaîtra.

Lire la suite : STATUES ET SCULPTURES DIVERSES

LES STATUES DE L'EGLISE DE LA TRINITE - LA STATUE DE SAINT-GREGOIRE DE NYSSE
 
La statue de Saint-Grégoire de Naziance
 
 
La statue de Saint-Grégoire de Nysse (329-390) se trouve sur la façade de l’Eglise de la Trinité. C’est l’œuvre d’Eugène Guillaume (1822-1905).
 
 
Grégoire de Nysse (Γρηγόριος ὁ Ναζιανζηνός), ou « de Naziance », dit « le Jeune », ou encore Grégoire le Théologien, né en 329 en Cappadoce et mort en 390, est un théologien et un docteur de l'Église. Il fait partie avec Basile de Césarée et Grégoire de Nysse des « Pères cappadociens ». Issu d'une famille chrétienne, Grégoire fait ses études à Alexandrie puis à Athènes, où il rencontre Basile de Césarée, qui devient son ami. Il rentre à Nazianze, où il est ordonné prêtre par son père. Ordonné ensuite contre son gré évêque de Sasimes par Basile de Césarée, il ne peut s'établir dans cette cité et reste chez son père, devenant ainsi le premier évêque auxiliaire de l'Église. À la mort de son père, il décide de se retirer pour mener une vie cénobitique. Il est invité à Constantinople, où il prend part à la lutte contre l'arianisme et contre les divisions de l'Église de Constantinople. Partisan de la doctrine du concile de Nicée, il cherche à défendre la place de l'Esprit Saint dans la théologie orthodoxe. L'empereur Théodose Ier impose Grégoire de Nazianze comme évêque de Constantinople. Il préside alors le concile de Constantinople mais démissionne alors que les débats sont loin d'être achevés. Il retourne à Nazianze, où il écrit de nombreuses lettres et discours en faveur notamment de la thèse qui considère l'Esprit Saint comme l'une des personnes de la Trinité. La richesse des écrits théologiques de Grégoire conduit très vite à sa reconnaissance dans toute la chrétienté. Ses œuvres sont traduites en latin, puis dans différentes langues. Il influence significativement la théologie de la Trinité tant des Pères grecs que des Pères latins. Il devient un Père de l'Église, puis est introduit dans le bréviaire comme Docteur de l'Église par le pape Pie V en 1578. Il est vénéré tant par les catholiques que par les orthodoxes. Ses reliques, transférées à Rome au VIIIe siècle pour éviter leur destruction lors de la querelle iconoclaste, ont été restituées en 2004 par le pape Jean-Paul II au patriarche Bartholomée Ier de Constantinople. Ce geste est à interpréter comme un signe de réconciliation entre catholiques et orthodoxes.
 
Eugène Guillaume, né à Montbard (Côte-d'Or) le 4 juillet 1822 et mort à Rome (Italie) le 1er mars 1905, est un sculpteur, professeur et critique d'art français. Élève du sculpteur James Pradier, Eugène Guillaume remporte le premier grand prix de Rome en sculpture de 1845 avec une statue ayant pour sujet Thésée trouvant sur un rocher l'épée de son père. Il est successivement chef d'atelier puis, de 1864 à 1878, directeur de l'École des beaux-arts de Paris, puis professeur de dessin à l'École polytechnique. Il est professeur au Collège de France à partir de 1882 et dirige l'Académie de France à Rome (villa Médicis) de 1891 à 1904. Le 26 mai 1898, il est élu à l'Académie française en remplacement du duc d'Aumale. Il est élevé à la dignité de grand-croix de la Légion d'honneur, le 16 août 1900. Il est inhumé au cimetière du Père-Lachaise (67e division).
 
Adresse
Place Estienne d’Orves
75009 PARIS
 
GPS
Latitude : 48.877037
Longitude : 2.331503
 
Plan
 
Comment s'y rendre
Métro : Trinité (ligne 12)
Bus : 26/32/43/68/81 arrêt Trinité
 
A voir dans les environs
Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives
Naviguer sur la carte Paris 9ème et découvrir les environs.
 
Liens
Vous souhaitez consulter d'autres articles portant sur le 9ème arrondissement.
Cette article concerne également la catégories Statues et sculptures diverses.
Retrouvez d’autres articles dans la catégorie Les statues du 9ème arrondissement.
 
Liens externes sur ce sujet
https://fr.wikipedia.org/wiki/Gr%C3%A9goire_de_Nazianze
 
Sources
Wikipedia
Photo Richard Desenclos 2017