Aide à la recherche / Statues et Sculptures Diverses

LES STATUES DIVERSES

Les autres statues
Cette liste est une forme d’aide à la recherche. Les articles concernant les statues et sculptures diverses sont classés par ordre alphabétique pour chaque lieu ainsi que pour les oeuvres isolées. Une indication de l’arrondissement permet de retourner facilement dans celui-ci en cliquant en haut de la page sur « Paris », puis « Arrondissement » et enfin le numéro de ce dernier. Cliquer sur le lieu recherché et la page détaillant les oeuvres apparaîtra.

Lire la suite : STATUES ET SCULPTURES DIVERSES

LES STATUES DE L'EGLISE DE LA TRINITE - LA STATUE DE SAINT-JEAN DE MATHA
 
 
La statue de Saint-Jean de Matha
 
 
 
La statue de Saint-Jean de Matha (1160-1213) se trouve sur la façade de l’Eglise de la Trinité. C’est l’œuvre d’Henri-Charles Maniglier (1826-1901).
 
 
Jean de Matha est un religieux français, né le 23 juin 1160 à Faucon-de-Barcelonnette et mort à Rome le 17 décembre 1213. Il est le fondateur, avec saint Félix de Valois, de l'Ordre de la Sainte Trinité (appelé aussi Ordre de la Très Sainte Trinité pour la Rédemption des captifs, ou Trinitaires). Le 23 juin 1160, Jean de Matha naissait à Faucon en Provence. Son père Euphème de Matha était un seigneur espagnol qui avait reçu de Raymond Bérenger le jeune, comte de Barcelone et de Provence, la terre de Faucon. Pour lui donner une instruction et une éducation digne de son rang, la famille se fixe à Marseille où Jean commence ses études. Sa mère, Marthe, lui apprend à connaître les pauvres, les malheureux et à les aimer. Elle le conduit aussi dans les hôpitaux et les prisons. Il poursuivra ses études à Aix-en-Provence, puis à l'université à Paris où il prend ses grades de docteur en théologie. Il est encouragé à devenir prêtre par Maurice de Sully, évêque de Paris, qui avait remarqué sa valeur et sa piété.
 
Henri-Charles Maniglier est un sculpteur français né le 11 octobre 1826 à Paris et mort le 17 mars 1901 à Paris. Il entre aux beaux-arts en 1843 en sculpture, élève de Jules Ramey et Auguste Dumont, il est lauréat du troisième prix de Rome en 1848 pour Philoclète partant pour le siège de Troie, du deuxième prix en 1851 pour Les Grecs et les Troyens se disputent le corps de Patrocle et du premier prix en 1856 pour Romulus vainqueur d'Acron porte les premières dépouilles opimes au temple de Jupiter. Il sera à son tour professeur de sculpture sur pierre et sur marbre aux beaux-arts de Paris de 1883 à 1901. Il réside à la villa Médicis à Rome de 1857 à 1861.
 
Adresse
Place Estienne d’Orves
75009 PARIS
 
GPS
Latitude : 48.877037
Longitude : 2.331503
 
Plan
 
Comment s'y rendre
Métro : Trinité (ligne 12)
Bus : 26/32/43/68/81 arrêt Trinité
 
A voir dans les environs
Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives
Naviguer sur la carte Paris 9ème et découvrir les environs.
 
Liens
Vous souhaitez consulter d'autres articles portant sur le 9ème arrondissement.
Cette article concerne également la catégories Statues et sculptures diverses.
Retrouvez d’autres articles dans la catégorie Les statues du 9ème arrondissement.
 
Liens externes sur ce sujet
http://latriniteparis.com/
https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean_de_Matha
https://fr.wikipedia.org/wiki/Henri-Charles_Maniglier
 
Sources
Wikipedia
Photo Richard Desenclos 2017