Aide à la recherche / Statues et Sculptures Diverses

LES STATUES DIVERSES

Les autres statues
Cette liste est une forme d’aide à la recherche. Les articles concernant les statues et sculptures diverses sont classés par ordre alphabétique pour chaque lieu ainsi que pour les oeuvres isolées. Une indication de l’arrondissement permet de retourner facilement dans celui-ci en cliquant en haut de la page sur « Paris », puis « Arrondissement » et enfin le numéro de ce dernier. Cliquer sur le lieu recherché et la page détaillant les oeuvres apparaîtra.
 
 

Lire la suite : STATUES ET SCULPTURES DIVERSES

LES STATUES DE L'EGLISE DE LA TRINITE - LA STATUE DE SAINT-CHRYSOSTOME
 
La statue de Saint-Chrysostome
 
 
 
La statue de Saint-Chrysostome (344-407) se trouve sur une façade latérale de l’Eglise de la Trinité. Il s’agit de l’œuvre de Pierre Loison (1816-1886).
 
 
Jean Chrysostome, né à Antioche entre 344 et 349, et mort en 407 près de Comana, a été archevêque de Constantinople et l'un des pères de l'Église grecque. Son éloquence est à l'origine de son surnom de « Chrysostome » (en grec ancien χρυσόστομος/chrysóstomos, littéralement « Bouche d'or »). Sa rigueur et son zèle réformateur l'ont conduit à l'exil et à la mort. C'est un saint et un docteur de l'Église catholique, de l'Église orthodoxe et de l'Église copte, fêté le 13 septembre en Occident et le 30 janvier en Orient. Sa famille, chrétienne, appartient à la bourgeoisie d'Antioche. Son père, officier dans l'armée syrienne, perd la vie alors que Jean est encore enfant. Il est alors élevé par sa mère. Devenu adolescent, il aurait reçu, selon certains auteurs chrétiens du Ve siècle, l'enseignement du célèbre orateur et professeur de rhétorique Libanios, mais ce n'est nullement assuré, bien qu'il ait été certainement formé à la rhétorique. Il témoigne avoir mené une jeunesse désordonnée et avoir été « enchaîné par les appétits du monde » (Du Sacerdoce, I, 3), pour s'accuser ensuite d'avoir été gastronome, amateur d'éloquence judiciaire et de théâtre. À 18 ans, il demande le baptême, après avoir rencontré l'évêque Mélétios. Il commence alors à suivre des cours d'exégèse auprès de Diodore de Tarse. Après avoir terminé ses études supérieures, il reçoit les ordres mineurs, puis s'installe en ermite aux portes d'Antioche, et se consacre à la théologie. Il compose alors son traité Du Sacerdoce, influencé par les idées de Grégoire de Nazianze.
 
Pierre Loison, né à Mer (Loir-et-Cher) le 5 juillet 1816, et mort à Cannes (Alpes-Maritimes) le 3 février 1886, est un sculpteur français. Son père, Jean Loison, était vigneron. Il est d’abord placé en apprentissage chez un sabotier de la commune et il exerce ce métier pendant quelques années. Ses dons pour la sculpture sur bois le font remarquer par le pasteur du village qui joua de son influence pour lui faire obtenir une bourse communale afin de lui permettre de se former à Paris. En 1841, il entre dans l’atelier de Pierre-Jean David d'Angers dont il devient l’un des élèves préférés, puis à l’École des beaux-arts de Paris l’année suivante. Il expose pour la première fois au Salon des artistes français en 1845 où il remporte une médaille de troisième classe ; par la suite, il obtient une médaille de première classe en 1853, une mention honorable à l’Exposition universelle de 1855 et rappel de médaille en 1859. Il est nommé chevalier de la Légion d’honneur par décret du 12 juillet 1859. À partir de 1880, malade, il ralentit son activité et il fait de fréquents séjours à Cannes où il meurt en 1886 ; il est enterré au cimetière du Montparnasse à Paris.
 
Adresse
Place Estienne d’Orves
75009 PARIS
 
GPS
Latitude : 48.877037
Longitude : 2.331503
 
Plan
 
Comment s'y rendre
Métro : Trinité (ligne 12)
Bus : 26/32/43/68/81 arrêt Trinité
 
A voir dans les environs
Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives
Naviguer sur la carte Paris 9ème et découvrir les environs.
 
Liens
Vous souhaitez consulter d'autres articles portant sur le 9ème arrondissement.
Cette article concerne également la catégories Statues et sculptures diverses.
Retrouvez d’autres articles dans la catégorie Les statues du 9ème arrondissement.
 
Liens externes sur ce sujet
http://latriniteparis.com/
Sources
Wikipedia
Photo Richard Desenclos 2017