Aide à la recherche / Statues et Sculptures Diverses

LES STATUES DIVERSES

Les autres statues
Cette liste est une forme d’aide à la recherche. Les articles concernant les statues et sculptures diverses sont classés par ordre alphabétique pour chaque lieu ainsi que pour les oeuvres isolées. Une indication de l’arrondissement permet de retourner facilement dans celui-ci en cliquant en haut de la page sur « Paris », puis « Arrondissement » et enfin le numéro de ce dernier. Cliquer sur le lieu recherché et la page détaillant les oeuvres apparaîtra.

Lire la suite : STATUES ET SCULPTURES DIVERSES

LA BIBLIOTHEQUE MAZARINE - LE BUSTE DE NICOLAS-CLAUDE FABRI DE PEREISC
 
 
Le buste de Nicolas-Claude Fabri de Pereisc
 
 
Le buste en terre cuite de Nicolas-Claude Fabri de Peiresc (1580-1637) par Jean-Jacques Caffieri (1735-1792) de 1787 se trouve dans la Galerie Colbert de la salle de lecture de la Bibliothèque Mazarine.
 
 
Nicolas-Claude Fabri de Peiresc (également orthographié de Peyresc), né le 1er décembre 1580 à Belgentier et mort le 24 juin 1637 à Aix-en-Provence, est un intellectuel de l'époque baroque, conseiller au Parlement de Provence, polymathe, scientifique, homme de lettres, astronome et collectionneur. Il est connu notamment pour avoir entrepris de dresser la première carte de la Lune fondée sur des observations télescopiques. Claude Fabri naît à Belgentier, où ses parents, aixois, se sont réfugiés afin d’échapper à la peste qui sévit à Aix. Il prend en 1604 le nom de Peiresc, terroir des Alpes-de-Haute-Provence (aujourd'hui Peyresq) qui lui vient de son père et où il n'a jamais mis les pieds. Il fait des études de philosophie et ressent de l’intérêt pour l'astronomie, les mathématiques, les langues, etc.. Appartenant à une famille de robe, il apprend le droit et est attiré par l'archéologie, ce qui lui permet de poursuivre ses études en Italie. Il revient en France en 1602 afin de préparer son doctorat à l'université de Montpellier et en 1604 il soutient sa thèse, obtenant le grade de docteur en Droit. Il fait de nombreux voyages (Paris, Londres, région des Flandres) avant d'être nommé conseiller au parlement de Provence.
 
Jean-Jacques Caffieri, né le 29 avril 1725 à Paris, mort dans la même ville le 21 juin 1792, est un sculpteur français. Jean-Jacques Caffieri est issu d'une famille de sculpteurs, les Caffieri, venus d'Italie en France sous la régence de Mazarin. Son père, Jacques Caffieri, et son frère, Philippe Caffieri, exercèrent la même profession. Lui-même demeura célibataire et n'eut pas d'enfants. Il est l'élève de Jean-Baptiste II Lemoyne. Pensionnaire à l'Académie de France à Rome (Palais Mancini) de 1749 à 1753, il est agréé à l'Académie royale de peinture et de sculpture en 1757, et reçu académicien le 28 avril 1759, avec une figure en marbre représentant un dieu fluvial. Il réalise les portraits ou bustes de plusieurs grands hommes, notamment, Pierre Corneille et Thomas Corneille, Philippe Quinault, Jean de La Fontaine et Jean-Philippe Rameau. Jean-Jacques Caffieri fut incontestablement dans cette deuxième moitié du XVIIIe siècle, le plus grand portraitiste avec Jean-Antoine Houdon, son rival.
 
Adresse
Place de l’Institut
75006 PARIS
 
GPS
Latitude : 48.857389
Longitude : 2.337291
 
Comment s'y rendre
Métro : Pont-Neuf (ligne 7)
Bus : 24/27 arrêt Quai de Conti/Passerelle des Arts
 
Plan
 
A voir dans les environs
Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives.
Naviguer sur la carte Paris 6ème et découvrir les environs.
 
Liens
Si vous souhaitez consulter d’autres articles portant sur le 6ème arrondissement
D’autres articles concernant les statues et sculptures diverses sont disponibles.
Retrouvez d’autres articles portant sur Les statues du 6ème arrondissement.
 
Liens externes sur ce sujet
http://www.bibliotheque-mazarine.fr/fr/
https://fr.wikipedia.org/wiki/Nicolas-Claude_Fabri_de_Peiresc
 
Sources
Wikipedia
Photo Marie-Lan Nguyen 2010