Aide à la recherche / Statues et Sculptures Diverses

LES STATUES DIVERSES

Les autres statues
Cette liste est une forme d’aide à la recherche. Les articles concernant les statues et sculptures diverses sont classés par ordre alphabétique pour chaque lieu ainsi que pour les oeuvres isolées. Une indication de l’arrondissement permet de retourner facilement dans celui-ci en cliquant en haut de la page sur « Paris », puis « Arrondissement » et enfin le numéro de ce dernier. Cliquer sur le lieu recherché et la page détaillant les oeuvres apparaîtra.
 
 

Lire la suite : STATUES ET SCULPTURES DIVERSES

LES STATUES DU PALAIS DE JUSTICE - LE BUSTE DE FAUSTIN HELIE
 
Le buste de Faustin Hélie
 
 
Entre les fenêtres de la Chambre Criminelle du Palais de Justice se trouve un buste de Faustin Hélie (1797-1884), conseiller dès 1849, président de la Chambre criminelle de 1872 à 1874, dû au talent d’Henri-Émille Allouard (1844-1929).
 
 
Faustin Hélie, né à Nantes le 31 mai 1799 et mort à Passy le 22 octobre 1884, est un magistrat, criminaliste et jurisconsulte français. Il fut vice-président du Conseil d'État de 1879 à 1884. Fils d’un armateur, petit-fils du conseiller du roi, maître à la Cour des comptes aides et finances de Normandie en l'élection de Caen, Jean Helye (1740-1780), il fait des études de droit à Rennes, où il a pour professeur Toullier. Il devient avocat en 1823, puis s’installe à Paris où il obtient son doctorat. Il entre comme rédacteur au ministère de la Justice en 1824. En 1837, il est nommé chef du bureau des affaires criminelles au ministère de la Justice, puis en février 1848, au lendemain du début de la révolution, à la tête de la division des affaires criminelles par le nouveau ministre de la Justice, Gaston Crémieux. En octobre 1849, Hélie est nommé conseiller à la cour de cassation, où il est président de la chambre criminelle du 4 mars 1872 jusqu’en 1874. Le 14 juillet 1879, il devient vice-président du Conseil d'État, fonction qu'il conserve jusqu'à sa mort. Il a publié deux ouvrages majeurs qui ont influencé et influencent encore le droit pénal, ainsi qu'une importante édition de Des Délits et des peines de Beccaria en 1856. Ce fut l'un des plus grands commentateurs du Code d'instruction criminelle. Il estimait que les expériences des siècles passés constituaient autant de faits à partir desquels on pouvait bâtir solidement une science procédurale.
 
Henri Émile Allouard, dit Henri Allouard, né à Paris le 11 juillet 1844 et mort le 11 août 1929, est un peintre et sculpteur français. Disciple de Alexandre Schoenewerk et Eugène-Louis Lequesne, Henri Allouard expose au Salon des artistes français de 1865 à 1928. Il est venu assez tard à la sculpture, puisqu'il fut libraire jusqu’en 1872, avant de pouvoir vivre de son art. À partir de 1889, il fait partie du jury de sculpture et des arts décoratifs au Salon. Participant aux divers expositions universelles en commençant par celle du 1889, il en obtient la médaille d'or en 1900. Connu pour ses combinaisons des marbres polychromes et du bronze, il travaille aussi la terre-cuite, l'ivoire ainsi que les métaux précieux. Il est auteur des décors peints au Panthéon, à l'Opéra et à l'hôtel de ville de Paris. Il est représentatif du courant de la sculpture néo-baroque. Également peintre et pastelliste, il pratique les genres de la peinture d'histoire, du paysage et de la nature morte. En 1904, il est président de l'Association Parisiens de Paris. Henri Allouard s'implique aussi dans les cours bénévoles de l'École normale d'enseignement du dessin (dite de la rue Vavin) et située au no 19 de cette voie : son atelier était d'ailleurs situé au no 28 bis de la rue Vavin. Il est inhumé à Paris au cimetière du Père-Lachaise (32e division).
 
Adresse
Boulevard du Palais
75001 PARIS
 
GPS
Latitude : 48.855788
Longitude : 2.345096
 
Plan
 
Comment s'y rendre
Métro/ : Cité (ligne 4)
Bus : 21/38/85/96 arrêt Palais de Justice
 
A voir dans les environs
Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives.
Naviguer sur la carte Paris 1er et découvrir les environs.
 
Liens
Vous souhaitez être informés sur d'autres sites du 1er arrondissement.
Vous désirez en savoir plus sur Les statues et sculptures diverses.
Retrouvez d’autres articles portant sur Les statues du 1er arrondissement.
 
Liens externes sur ce sujet
 
Sources
Divers Internet
Photo Internet