Aide à la recherche / Statues et Sculptures Diverses

LES STATUES DIVERSES

Les autres statues
Cette liste est une forme d’aide à la recherche. Les articles concernant les statues et sculptures diverses sont classés par ordre alphabétique pour chaque lieu ainsi que pour les oeuvres isolées. Une indication de l’arrondissement permet de retourner facilement dans celui-ci en cliquant en haut de la page sur « Paris », puis « Arrondissement » et enfin le numéro de ce dernier. Cliquer sur le lieu recherché et la page détaillant les oeuvres apparaîtra.

Lire la suite : STATUES ET SCULPTURES DIVERSES

LES STATUES DU PALAIS DE JUSTICE - LE BUSTE D'AUGUSTIN RENOUARD
Le buste d'Augustin Renouard



C’est à Paris, le 22 octobre 1794, que naît Augustin-Charles Renouard. Alors que son père, libraire de renom, le destine à une carrière littéraire, le jeune normalien décide de s’inscrire au barreau de Paris en 1816 et de faire profession d’avocat. Il acquiert d’ailleurs très vite une grande notoriété en plaidant des affaires politiques.

 

Après la Révolution de Juillet, il abandonne le barreau et commence une brillante carrière mise au service de l’État : il est notamment conseiller d’État (1830), député d’Abbeville (1831-1837 ; 1839-1842) et pair de France (1846). Il entre à la Cour de cassation en tant que conseiller, le 1er juin 1837. C’est la seule fonction qu’il conserve après 1848. Membre de la Haute Cour chargée de poursuivre toute atteinte à la Constitution, il est désigné par ses collègues pour requérir contre le prince-président Louis-Napoléon Bonaparte lors du coup d’État du 2 décembre 1851. Dès le lendemain matin, l’acte d’accusation à peine rédigé, une intervention militaire met brutalement fin à l’audience de la Haute Cour dont les membres sont dispersés. Augustin-Charles Renouard n’en conserve pas moins son poste de conseiller jusqu’en 1869, année de sa retraite. Deux ans plus tard, il est appelé par Adolphe Thiers pour occuper les fonctions de procureur général près la Cour de cassation, fonctions qu’il occupe jusqu’en 1877. Membre de l’Institut, Augustin-Charles Renouard a publié un nombre considérable d’ouvrages de caractère moral, politique et juridique. Son Traité des droits d’auteurs (1838-1839) a servi longtemps de référence dans le domaine. On lui doit également de nombreuses études sur les brevets d’inventions, le droit industriel, les questions de propriété et sur la liberté de la presse. Augustin-Charles Renouard est mort à Paris, le 17 août 1878.

Eugène René Arsal naît à Paris, en 1884. Cet élève de Miolle et de Lemaire installe son atelier à Vincennes et expose régulièrement au Salon des Artistes français entre 1905 et 1939. Il s’illustre tout particulièrement dans le domaine de la sculpture commémorative en exécutant des bustes et des portraits-médaillons. Parmi ses œuvres les plus importantes compte le monument de Lacalm pour lequel il réalise un buste à mi-corps commémorant la mémoire du Clairon Raynal, héros de la bataille de Sidi-Brahim en Algérie, livrée en 1845 contre l’Emir Abd-el-Kader. Le buste d’Augustin-Charles Renouard qu’il réalise pour la Cour de cassation date vraisemblablement de 1946.

Adresse 
Boulevard du Palais
75001 PARIS

Plan



Comment s'y rendre
Métro/ : Cité (ligne 4)

Bus : 21/38/85/96 arrêt Palais de Justice

A voir dans les environs
Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives.

Naviguer sur la carte Paris 1er et découvrir les environs.

Liens
Vous souhaitez être informés sur d'autres sites du 1er arrondissement.
Vous désirez en savoir plus sur Les statues et sculptures diverses.
Retrouvez d’autres articles portant sur Les statues du 1er arrondissement.

Liens externes sur ce sujet
https://fr.wikipedia.org/wiki/Antoine-Augustin_Renouard
https://fr.wikipedia.org/wiki/Eug%C3%A8ne-Ren%C3%A9_Arsal


Sources

Site du Palais de Justice
Photo Internet