Aide à la recherche / Statues de l'Hôtel-de-Ville

LES STATUES DE L’HÔTEL-DE-VILLE
Statues de l'Hôtel-de-Ville  
 
 
Cet article est une forme d'aide à la recherche. Les articles concernant les statues de l’Hôtel-de-Ville sont classés par ordre alphabétique.
 

Lire la suite : STATUES DE L'HOTEL-DE-VILLE

LES STATUES DE L'HÔTEL-DE-VILLE - LOUIS-BENOÎT PICARD
 
 
 
 
La statue de Louis-Benoît Picard
La statue de Louis Benoît Picard par Félix Martin se trouve sur la façade est de l’Hôtel-de-Ville au second niveau.
 
Louis-Benoît Picard est un acteur, dramaturge et directeur de troupe français, né le 29 juillet 1769 à Paris où il est mort le 31 décembre 1828. Fils d’un avocat et neveu d’un médecin, Picard refusa de suivre la carrière du barreau ainsi que celle de la médecine, pour se livrer au théâtre vers lequel l’entraînait un gout que développa son ami François Andrieux. À l’âge de vingt ans, il fit représenter, en collaboration avec Joseph Fiévée le Badinage dangereux, au théâtre de Monsieur. La première de ses œuvres signalée par la critique est une comédie intitulée Médiocre et rampant, ou le moyen de parvenir, qui fut représentée en 1797. Cette même année, il se fit acteur et joua sur divers théâtres, sans s’élever au-dessus de la médiocrité. En 1801, il devint chef de troupe, obtint le privilège du théâtre Louvois, et produisit avec activité des œuvres dans lesquelles il jouait lui-même sur la scène dont il était directeur, ce qui le fit comparer à Molière. L’Opera-Buffa, dont les représentations avaient lieu trois fois par semaine dans la même salle, fut placé en 1804 sous sa direction. En 1807, il quitta l’état de comédien et entra à l’Académie française. À la fin de la même année, sa troupe ayant fusionné avec celle des Comédiens-Italiens, l’administration de l’Académie impériale de musique lui fut confiée jusqu’en 1816. En 1816, il prit la direction de l’Odéon et, après ce théâtre eut été détruit par un incendie en mars 1818, il obtint de transporter sa troupe à la salle Favart. Le 6 janvier 1820, il ouvrit la nouvelle salle de l’Odéon et quitta la direction en 1821. Le succès de Picard auprès de ses contemporains fut justifié par son naturel, sa franche gaieté, son talent de l’observation, l’art de faire saisir les ridicules et de développer une donnée scénique, alors que lui manquaient la profondeur, la force, et surtout le style. D’une grande faiblesse dans la versification et d’une vulgarité banale, d’une excessive diffusion dans la prose, la plupart de ses œuvres, où il s’est appliqué à peindre non les caractères, mais les mœurs, à la physionomie si variable suivant les époques, ne lui ont pas survécu.
 
Charles-Marie-Félix Martin, né le 2 juin 1844 à Neuilly-sur-Seine et mort le 4 janvier 1917 à Paris, est un sculpteur et peintre français sourd du XIXe siècle, élève des célèbres sculpteurs Pierre Loison, Jules Cavelier, Francisque Duret et Eugène Guillaume. Le 2 juin 18442, Félix Martin est né sourd dans une famille bourgeoise3 et il est le neveu d'Alexandre Martin4. En 1855, à l'âge de 11 ans, il entre à l'Institut national des jeunes sourds puis à l'École nationale supérieure des beaux-arts et fréquente l'École française de Rome. Félix a participé au Salon de peinture et de sculpture en 1864 et au Concours de la tête d'expression où il a remporté le Prix de Caylus en 1865. Le sculpteur participe au concours de l'Exposition universelle de Paris de 1889, il récolte la médaille en bronze. Il est récompensé de la Légion d'honneur en 1879.
 
Adresse
Place de l'Hôtel-de-Ville
75004 PARIS
 
GPS
Latitude : 48.856505
Longitude : 2.352404
 
Plan
 
Comment s'y rendre
Métro : Hôtel-de-Ville (lignes 1, 11)
Bus : 38/47/67/69/72/74/75/76/96 arrêt Hôtel-de-Ville
 
A voir dans les environs
Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives.
Naviguer sur la carte Paris 4ème et découvrir les environs
 
Liens
Si vous souhaitez consulter d'autres articles portant sur le 4ème arrondissement.
Cet article est lié à la catégorie Les statues de l'Hôtel de Ville, mais aussi à celle des Statues du 4ème arrondissement
 
Liens externes sur ce sujet
 
Sources
Wikipedia
Photo R.Desenclos 2013