Aide à la recherche / Statues de l'Hôtel-de-Ville

LES STATUES DE L’HÔTEL-DE-VILLE
Statues de l'Hôtel-de-Ville  
 
 
Cet article est une forme d'aide à la recherche. Les articles concernant les statues de l’Hôtel-de-Ville sont classés par ordre alphabétique.
 

Lire la suite : STATUES DE L'HOTEL-DE-VILLE

LES STATUES DE L'HÔTEL-DE-VILLE - LA STATUE DE PIERRE DE L'ESTOILE
 
 
 
 
 La statue de Pierre de l'Estoile
La statue de Pierre de l’Estoile par Martial Thabard se trouve sur la façade ouest de l’Hôtel-de-Ville, au premier niveau.
 
Pierre de L'Estoile, né à Paris en 1546 et mort le 7 octobre 1611 est un mémorialiste et un collectionneur français. Il a écrit un journal qui sert de chronique aux règnes d'Henri III et Henri IV et qui constitue depuis son édition, une source unique pour l'étude historique des guerres de religion. Issu de la grande bourgeoisie parisienne, Pierre de l'Estoile (ou de l'Étoile) appartient au cercle de la grande magistrature. Il eut pour précepteur Mathieu Béroalde, chez qui il connut l'écrivain protestant Agrippa d'Aubigné. C'est à Bourges qu'il étudia le droit (1565). Il exerça de 1566 à 1601 la charge d'audiencier à la chancellerie de France. Son emprisonnement en 1589 s'explique par le fait qu'il passait pour un proche des « Politiques ». Il vend sa charge en 1601. Il fut inhumé dans l'église Saint-André-des-Arts à Paris. Il est le père de Claude de L'Estoile, un des premiers membres de l'Académie française (1597-1672).
 
Martial Adolphe Thabard, né le 13 novembre 1831 à Limoges, et mort le 2 décembre 1905 à Clamart, est un sculpteur français. Martial Adolphe Thabard est issu d’une vieille famille d’artisans porcelainiers. C’est dans une fabrique de porcelaine où il débute en 1845 qu'il reçoit ses premières leçons de modelage. Il entreprend d’abord des études de médecine et suit, avec assiduité, les cours d’anatomie. Il acquiert ainsi une grand maîtrise de la plastique du corps humain qu’il reproduit dans des figurines appréciées des diverses fabricants de porcelaine. Entré à l’École des beaux-arts de Paris, il y est l’élève de Francisque Duret. Son ambition le pousse vers des horizons lointains et il devient le modeleur et le ciseleur d'une maison d'orfèvrerie dans le Rhode Island aux États-Unis, puis à Birmingham. Revenu en France, il s’installe à Paris où il collabore avec les bronziers du Marais, tout en continuant à produire des statuettes pour Limoges. Il débute au Salon en 1863 avec une Jeune fille portant un vase, et il y expose régulièrement jusqu’en 1901. En 1864, il parcourt l’Italie et s’imprègne des maîtres italiens. Il se consacre toute sa vie à la sculpture décorative et obtient de nombreuses commandes de l’État. En 1872, il remporte une médaille de seconde classe, puis une médaille d’argent à l'Exposition universelle de Paris de 1889.
 
Adresse
Place de l'Hôtel-de-Ville
75004 PARIS
 
GPS
Latitude : 48.856505
Longitude : 2.352404
 
Plan
 
Comment s'y rendre
Métro : Hôtel-de-Ville (lignes 1, 11)
Bus : 38/47/67/69/72/74/75/76/96 arrêt Hôtel-de-Ville
 
A voir dans les environs
Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives.
Naviguer sur la carte Paris 4ème et découvrir les environs.
 
Liens
Si vous souhaitez consulter d'autres articles portant sur le 4ème arrondissement.
Cet article est lié à la catégorie Les statues de l'Hôtel de Ville, mais aussi à celle des Statues du 4ème arrondissement.
 
Liens externes sur ce sujet
 
Sources
Wikipedia
Photo R.Desenclos 2013