LES STATUES DE L'OPERA - LE BUSTE DE BELLINI
 
 
Le buste de Bellini
 
 
 
Le buste de Vincenzo Bellini (1801-1835) orne la façade nord-ouest de l’Opéra Garnier. Commandé par Charles Garnier, il est l’œuvre de Louis-Emile Durandelle (1839-1917).
 
 
Vincenzo Salvatore Carmelo Francesco Bellini, connu simplement comme Vincenzo Bellini, est un compositeur italien de musique dite romantique. Né le 3 novembre 1801 à Catane (Royaume de Sicile) il est mort le 23 septembre 1835 à Puteaux (Hauts-de-Seine, en France). Emporté à 33 ans par une tumeur intestinale, Bellini a laissé malgré sa courte carrière des opéras parmi les plus joués du répertoire lyrique, dont La sonnambula (1831), Norma (1831) et I puritani (1835). Élevé à Naples, au conservatoire de San Sebastiano, il a pour maîtres de composition Giovanni Furno, Giacomo Tritto et Niccolò Antonio Zingarelli. Il n'a pas encore terminé ses études lorsqu'il fait représenter sur la scène du conservatoire un petit opéra intitulé Adelson e Salvini, joué par trois de ses disciples. La fortune semble, dès ses débuts, le prendre en main car il se voit presque aussitôt chargé d'écrire pour le Teatro San Carlo (le premier de Naples) Bianca e Gernando, joué en 1826 par Giovanni Battista Rubini, Luigi Lablache et la soprano Adelaide Tosi. L'ouvrage est si bien reçu que Bellini est immédiatement invité à composer pour la Scala de Milan Il pirata (1827), qui obtient un succès éclatant. Bellini compose ensuite La straniera, Zaira et I Capuleti ed i Montecchi (Les Capulets et les Montaigus). Sa renommée est établie lorsqu'il revient à Milan donner son premier chef-d'œuvre : La sonnambula (La Somnambule), qui fait résonner son nom aux quatre coins de l'Europe. À la fin de cette même année 1831, et de nouveau à Milan, il fait représenter Norma, son œuvre la plus connue. En 1833, Bellini donne à Venise Beatrice di Tenda. Sur l'initiative de Rossini, il est alors chargé de composer un opéra nouveau pour le Théâtre-Italien de Paris. Il vient donc en France, s'installe à Puteaux où il écrit I puritani (Les Puritains), qui est représenté en 1835 et fait un triomphe. Le compositeur meurt quelques jours plus tard.
 
Adresse
Place de l'Opéra
75009 PARIS

GPS
Latitude : 48.871351
Longitude : 2.332002
 
Plan

Comment s'y rendre
Métro : Opéra (lignes 7,8, 9)
Bus : 20, 21, 22, 27, 29, 42, 52, 53, 66, 68, 81, 95 arrêt Opéra

A voir dans les environs
Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives.
Naviguer sur la carte Paris 9ème et découvrir les environs
 
Liens
Si vous souhaitez consulter d'autres articles sur le 9ème arrondissement.
Vous avez accès aux articles portant sur les Statues du 9ème arrondissement.
Cet article est lié à la catégorie Les Statues de l'Opéra-Garnier.

Sources
Wikipedia
Divers Internet
Photo R. Desenclos 2013