LES STATUES DE L'OPERA - L'IDYLLE
 
 
Les statues de l'Opéra - L'Idylle
 

La façade de l’Opéra, éclairée par quatre grands candélabres en bronze, est élevée sur un perron de pierre. Elle offre un soubassement percé de sept arcades à plein cintre, dont les deux extrêmes sont en avant-corps. Entre les arcades centrales sont quatre statues du Drame, du Chant, de l'Idylle d'Eugène-Antoine Aizelin en 1870 et de la Cantate, surmontées de médaillons représentant les profils de Bach, Haydn, Pergolèse et Cimarosa. Aux avant-corps on a placé quatre groupes : la Musique, la Poésie lyrique, le Drame lyrique et la Danse.
 
 
Sculpteur français (né à Paris le 8 juillet 1821, décédé en 1902), fils de Claude-Jacques Aizelïn, dessinateur, Eugène Aizelin entre à l'Ecole des Beaux-Arts, le 3 avril 1844. Il suit l’enseignement de Jules Ramey et d'Augustin Dumont. Il débute au Salon de 1852. Il reçoit de nombreuses commandes pour l'église de Saint-Roch (Sainte Geneviève, Saint Honoré), l'Opéra Garnier (L'Idylle),  l'Hôtel de Ville (Bailly). Aizelin est l'auteur de Agar et Ismaël, Judith, Psyché. Il obtient une troisième médaille, au Salon en 1859, une deuxième médaille en 1861, une troisième médaille, à l'Exposition universelle de 1878, et une médaille d'or à l'Exposition universelle de 1889.
 
Adresse
Place de l'Opéra
75009 PARIS

GPS
Latitude : 48.871351
Longitude : 2.332002
 
Plan

Comment s'y rendre
Métro : Opéra (lignes 3, 7, 8)
Bus : 20, 21, 22, 27, 29, 42, 52, 53, 66, 68, 81, 95 arrêt Opéra

A voir dans les environs
Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives.
Naviguer sur la carte Paris 9ème et découvrir les environs
 
Liens
Si vous souhaitez consulter d'autres articles sur le 9ème arrondissement.
Vous avez accès aux articles portant sur les Statues du 9ème arrondissement.
Cet article est lié à la catégorie Les Statues de l'Opéra-Garnier.

Sources
Wikipedia
Wikiphidias
Photo R. Desenclos 2013