LES STATUES DE L'OPERA - LE BUSTE DE PICCINNI
 
 
Le buste de Piccinni
Le buste de Niccolo Vito Piccinni (1728-1800) orne la façade sud-ouest de l’Opéra Garnier. Il a été commandé par Charles Garnier.
Niccolò Vito Piccinni né à Bari le 16 janvier 1728 et mort à Passy le 7 mai 1800, est un compositeur italien1. Il est parfois prénommé « Nicola » et son nom se trouve également écrit « Piccini ». Élève au conservatoire de Naples, il a comme professeurs Leonardo Leo et Francesco Durante et comme compagnon d’études Pasquale Anfossi. Il compose son premier opéra, Donne dispettose, en 1754. En 1758, il écrit un nouvel opéra, Alexandre aux Indes sur un livret de Métastase. Puis, Piccinni déménage à Rome, et y connaît un succès considérable avec, par exemple, la bonne Fille, la Cecchina (1760), tiré d’une œuvre de Carlo Goldoni. Il composa ensuite plus de cinquante nouvelles œuvres lyriques, et remania Alexandre aux Indes en 1774. Mais il fut surtout apprécié grâce à ses opéras bouffes, l'Américano, la Finte Gemelle, le Donne Vendicate. Il est alors surnommé le prince de l'opéra. Sa Cecchina est jouée dans toute l'Europe. En 1773, sa réputation à Rome commença à pâlir devant celle d’Anfossi et en 1776, il accepta une invitation de la cour de France et devint professeur de chant de la reine Marie-Antoinette et directeur du Théâtre-Italien. En 1777 il est initié franc-maçon à la loge parisienne des Neuf Sœurs2. Il décida alors de se consacrer principalement à l’écriture d’opéras et, en 1778, il composa son premier opéra français, Roland, qui lui apporta une renommée importante. C’est à Paris qu’il rencontra un autre compositeur, avec lequel il eut une rivalité bien connue : Gluck. Ce dernier réformait l’opéra dans le but d’y introduire davantage de vérité dramatique. Cette querelle d’artistes, qui fut orchestrée par les encyclopédistes défenseurs de l'opéra italien, augmenta la notoriété de Piccinni, mais elle tourna à l’avantage de Gluck. L’opéra Iphigénie en Tauride de Piccinni (1781) fut joué deux ans après l’œuvre homonyme de son concurrent.
Adresse
Place de l'Opéra
75009 PARIS
GPS
Latitude : 48.871351
Longitude : 2.332002
Plan
Comment s'y rendre
Métro : Opéra (lignes 7,8, 9)
Bus : 20, 21, 22, 27, 29, 42, 52, 53, 66, 68, 81, 95 arrêt Opéra
A voir dans les environs
Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives.
Naviguer sur la carte Paris 9ème et découvrir les environs
Liens
Si vous souhaitez consulter d'autres articles sur le 9ème arrondissement.
Vous avez accès aux articles portant sur les Statues du 9ème arrondissement.
Cet article est lié à la catégorie Les Statues de l'Opéra-Garnier.
Sources
Wikipedia
Divers Internet
Photo R. Desenclos 2013