Aide à la recherche / Statues de l'Opéra

LES STATUES DE L’OPERA

Les statues de l'Opéra de Paris

Cette liste est une forme d’aide à la recherche. Les articles concernant les statues et médaillons de l’Opéra-Garnier sont classés par ordre alphabétique.

Lire la suite : STATUES DE L'OPERA

Les statues de l'Opéra - Le Drame lyrique

LES STATUES DE L'OPERA - LE DRAME LYRIQUE
 
 
La statue Le Drame lyrique
 
 
 
La façade de l’Opéra, éclairée par quatre grands candélabres en bronze, est élevée sur un perron de pierre. Elle offre un soubassement percé de sept arcades à plein cintre, dont les deux extrêmes sont en avant-corps. Entre les arcades centrales sont quatre statues du Drame, du Chant, de l'Idylle et de la Cantate, surmontées de médaillons représentant les profils de Bach, Haydn, Pergolèse et Cimarosa. Aux avant-corps on a placé quatre groupes : la Musique, la Poésie lyrique, le Drame lyrique de Jean-Joseph Perraud en 1869 et la Danse.
 

Les statues de l'Opéra - La Musique instrumentale

LES STATUES DE L'OPERA - LA MUSIQUE INSTRUMENTALE
 
 
La musique instrumentale
 
 
La façade de l’Opéra, éclairée par quatre grands candélabres en bronze, est élevée sur un perron de pierre. Elle offre un soubassement percé de sept arcades à plein cintre, dont les deux extrêmes sont en avant-corps. Entre les arcades centrales sont quatre statues du Drame, du Chant, de l'Idylle et de la Cantate, surmontées de médaillons représentant les profils de Bach, Haydn, Pergolèse et Cimarosa. Aux avant-corps on a placé quatre groupes : la Musique instrumentale par Eugène Guillaume en 1869, la Poésie lyrique, le Drame lyrique et la Danse.
 

Les statues de l'Opéra - La Danse

LES STATUES DE L'OPERA - LA DANSE
 
 
La statue La Danse
 
 
 
La façade de l’Opéra, éclairée par quatre grands candélabres en bronze, est élevée sur un perron de pierre. Elle offre un soubassement percé de sept arcades à plein cintre, dont les deux extrêmes sont en avant-corps. Entre les arcades centrales sont quatre statues du Drame, du Chant, de l'Idylle et de la Cantate, surmontées de médaillons représentant les profils de Bach, Haydn, Pergolèse et Cimarosa. Aux avant-corps on a placé quatre groupes : la Musique, la Poésie lyrique, le Drame lyrique et la Danse par Jean-Baptiste Carpeaux en 1869.
 

Les statues de l'Opéra - La Cantate

LES STATUES DE L'OPERA - LA CANTATE
 
 
La statue La Cantate
 
 
 
La façade de l’Opéra, éclairée par quatre grands candélabres en bronze, est élevée sur un perron de pierre. Elle offre un soubassement percé de sept arcades à plein cintre, dont les deux extrêmes sont en avant-corps. Entre les arcades centrales sont quatre statues du Drame, du Chant, de l'Idylle et de la Cantate de Henri Chapu en 1869, surmontées de médaillons représentant les profils de Bach, Haydn, Pergolèse et Cimarosa. Aux avant-corps on a placé quatre groupes : la Musique, la Poésie lyrique, le Drame lyrique et la Danse.
 

Les statues de l'Opéra - La Poésie lyrique

LES STATUES DE L'OPERA - LA POESIE LYRIQUE
 
La statue La Poésie lyrique
 
 

La façade de l’Opéra, éclairée par quatre grands candélabres en bronze, est élevée sur un perron de pierre. Elle offre un soubassement percé de sept arcades à plein cintre, dont les deux extrêmes sont en avant-corps. Entre les arcades centrales sont quatre statues du Drame, du Chant, de l'Idylle et de la Cantate, surmontées de médaillons représentant les profils de Bach, Haydn, Pergolèse et Cimarosa. Aux avant-corps on a placé quatre groupes : la Musique, la Poésie lyrique par François Jouffroy de 1875, le Drame lyrique et la Danse.
 

Les statues de l'Opéra - L'Idylle

LES STATUES DE L'OPERA - L'IDYLLE
 
 
Les statues de l'Opéra - L'Idylle
 

La façade de l’Opéra, éclairée par quatre grands candélabres en bronze, est élevée sur un perron de pierre. Elle offre un soubassement percé de sept arcades à plein cintre, dont les deux extrêmes sont en avant-corps. Entre les arcades centrales sont quatre statues du Drame, du Chant, de l'Idylle d'Eugène-Antoine Aizelin en 1870 et de la Cantate, surmontées de médaillons représentant les profils de Bach, Haydn, Pergolèse et Cimarosa. Aux avant-corps on a placé quatre groupes : la Musique, la Poésie lyrique, le Drame lyrique et la Danse.
 

Les statues de l'Opéra - Le Drame

LES STATUES DE L'OPERA - LE DRAME
 
 
 Les statues de l'Opéra - Le Drame
 
 

La façade de l’Opéra, éclairée par quatre grands candélabres en bronze, est élevée sur un perron de pierre. Elle offre un soubassement percé de sept arcades à plein cintre, dont les deux extrêmes sont en avant-corps. Entre les arcades centrales sont quatre statues du Drame par Alexandre Falguière en 1875, du Chant, de l'Idylle et de la Cantate, surmontées de médaillons représentant les profils de Bach, Haydn, Pergolèse et Cimarosa. Aux avant-corps on a placé quatre groupes : la Musique, la Poésie lyrique, le Drame lyrique et la Danse.
 

Les statues de l'Opéra - Le Chant

LES STATUES DE L'OPERA - LE CHANT
 
Les statues de l'Opéra - Le Chant
 
 
 
La façade de l’Opéra, éclairée par quatre grands candélabres en bronze, est élevée sur un perron de pierre. Elle offre un soubassement percé de sept arcades à plein cintre, dont les deux extrêmes sont en avant-corps. Entre les arcades centrales sont quatre statues du Drame, du Chant par Paul Dubois en 1870, de l'Idylle et de la Cantate, surmontées de médaillons représentant les profils de Bach, Haydn, Pergolèse et Cimarosa. Aux avant-corps on a placé quatre groupes : la Musique, la Poésie lyrique, le Drame lyrique et la Danse.